Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2020

Les "Ch'tis" ? Connais pas.

Coup de gueule et brève mise au point
(Désolé pour ceux que ça heurtera, mais moi ça me hérisse le poil...)
 

**********************
 
 
Les "Ch'tis", ça n'existe pas. Ce sobriquet grotesque est juste né dans les tranchées de la guerre  de 1914-1918, et ne correspond donc à aucune réalité ethno-culturelle, ni historique.
 
Les populations autochtones de l'ensemble des prétendus "Hauts-de-France" (sic) se répartissent entre Picards, Flamands (devenus francophones par la force des choses), Artésiens (qui pour la plupart ne sont jamais que des Flamands "picardisés") et Hennuyers.
 
N'oublions pas que l'essentiel de la région, qui faisait partie du Comté de Flandre, n'est définitivement tombé dans l'escarcelle du royaume de France qu'au cours de la seconde moitié du XVIIème siècle (processus d'annexion s'étalant de 1659 à 1679).
 
Quant aux divers patois "ch'ti" (re-sic), ils ne sont somme toute que des dialectes plus ou moins déformés issus de la langue picarde.
 
Beaucoup de gens qui croient perpétuer une tradition régionale en baragouinant le "ch'ti" ne savent même pas que leurs propres aïeux étaient en réalité néerlandophones...
 
Personnellement, lorsqu'on me dit que j'ai en moi du sang "ch'ti"... je sors mon revolver.
 
Hans CANY
 

Picardie (dpt 60, 80 et 02) et "Nord-Pas-de-Calais" (dpt 62 et 59)NPDC-Picardie.jpg

 

05:08 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : identité & racines, hans cany |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire