Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2011

Tout Etat est une tyrannie

La seule vraie raison d'être de l'Etat, que celui-ci soit républicain ou monarchique, "démocratique" ou dictatorial, "libéral" ou autoritaire, capitaliste, fasciste ou marxiste, c'est de limiter, contrôler, enchaîner l'individu, brider sa liberté et le subordonner à une généralité quelconque.
TOUT ETAT EST UNE TYRANNIE.

L'alternative à ce système liberticide ? Elle se nomme FEDERALISME INTEGRAL, interne comme externe, à tous niveaux de la société et des nations.
Sous le signe de l'Etoile noire, il y aura toujours de l'espoir !

 

 

black_star.jpg

 

. "Nous croyons que tous les peuples, toutes les nations et les cultures, tous les groupes ethniques ont le droit absolu de se préserver tels qu'ils sont et de s'auto-déterminer. Non seulement le Nouvel Ordre Mondial (NOM) projette de détruire toutes les indépendances nationales et populaires, mais le Capital lui-même s'emploie sans interruption à éroder l'identité et la diversité des cultures, des nations et des peuples, afin d'imposer une monoculture globale basée sur le négoce. Il faut lutter de toutes nos forces contre cette homogénéisation de l'humanité.
Mais nous insistons aussi sur le fait que le renforcement de l'Etat-Nation n'est pas une solution pour résister aux déprédations du NOM. Car tout Etat-Nation tend à devenir un NOM en miniature. En tant qu'entité politique, l'Etat-Nation s'est imposé, généralement, aux dépens des faits ethniques et régionaux. L'Etat-Nation a toujours tendance à imposer sa propre variante de l'uniformité aux autres. Sur le plan intérieur, en organisant l'oppression autoritaire de la population en général, et des minorités en particulier. Sur le plan extérieur, en préparant des guerres d'agression, ou en pratiquant l'impérialisme et le colonialisme."

RAVEN'S BANNER COLLECTIVE

 

 

. "L'Etat n'est pas la patrie. C'est l'abstraction, la fiction métaphysique, mystique, politique, juridique de la patrie. Les masses populaires de tous les pays aiment profondément leur patrie; mais c'est un amour réel, naturel. Pas une idée : un fait...
Et c'est pour cela que je me sens franchement et toujours le patriote de toutes les patries opprimées."

Mikhaïl BAKOUNINE

 

 

. "Tout État est une tyrannie, que ce soit la tyrannie d'un seul ou de plusieurs."

Max STIRNER

 

 

. "La nation française actuelle se compose d’au moins vingt nations distinctes, et dont le caractère observé dans le peuple et chez les paysans, est encore fortement tranché… Le Français est un être de convention, il n’existe pas… Une nation si grande ne tient qu’à l’aide de la force. L’armée permanente sert surtout à cela. Otez cet appui à l’administration et à la police centrales, la France tombe dans le fédéralisme. Les attractions locales l’emportent."

Pierre-Joseph PROUDHON


 

 

. "Les différentiations nationales seront un facteur de première importance pour les réalisations à venir de l'humanité, pour ceux qui savent distinguer de l'abominable violence étatique le fait vigoureux, beau et pacifique de la Nation."

Gustav LANDAUER

 

 


18:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |