Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2011

1er septembre 1969 - 1er septembre 2011 : 42 ans de lutte !

Kadhafi.2.png

En ce jour, nous célèbrons le 42ème anniversaire de la Révolution El Fatah du 1er septembre 1969. Un coup d'Etat non-sanglant, doublé d'une révolution populaire, qui a mis à bas le régime corrompu et réactionnaire, vendu aux impérialistes occidentaux, du vieux roi Idriss, et qui a inauguré pour la Libye une ère nouvelle, sur la voie du socialisme, du pouvoir populaire et de la souveraineté nationale.


La voie qui, de tous les systèmes existant concrètement dans le monde, s'apparente le plus étroitement aux idéaux du socialisme libertaire, n'en déplaise aux ignorants, aux idiots utiles, et aux pauvres intoxiqués de service  : démocratie directe et participative, abolition du salariat  et nouvelle conception du travail basée sur le partenariat, socialisme distributif etc.

Un 42ème anniversaire qui se produit hélas dans un contexte bien particulier, celui de l'ignoble agression contre la Jamahiriya qui perdure depuis maintenant plus de six mois, à l'instigation d'une clique de renégats instrumentalisée par les criminels de guerre impérialistes de l'OTAN. Cette clique de monarcho-islamistes, de collabos et de misérables traîtres ne serait rien sans l'appui militaire des impérialistes et de leur puissance de feu. Elle prétend aujourd'hui, sans la moindre légitimité, s'installer aux commandes du pays, à peine sortie des fourgons de l'envahisseur. Envahisseur qui, de son côté, commence d'ores et déjà à planifier le pillage en règle des ressources libyennes... Mais les agissements de cette clique hétéroclite de félons sont voués à l'échec, puisque les rats ne tarderont pas à s'entretuer et à s'entre-dévorer. Ils fanfaronnent et osent crier "victoire" devant les caméras de la propagande médiatique occidentale, tandis que les massacres se poursuivent de plus belle, et qu'ils font régner la terreur, les atrocités et le meurtre dans toutes les agglomérations qu'ils ont infestées. A l'heure où sont écrites ces lignes, Syrte la martyre subit un indicible cauchemar depuis quatre jours et nuits consécutifs. Les forces de l'Organisation Terroriste de l'Atlantique Nord ont entrepris de raser la ville et y commettent un véritable massacre de masse, interdisant à ses malheureux habitants toute possibilité d'échapper à cet enfer...


Mais en réalité, rien n'est terminé, très loin s'en faut. On pourrait même être tenté de dire que c'est à présent que tout commence. La résistance verte s'organise, et elle persévèrera, quoi qu'il advienne, jusqu'à l'éradication totale de cette gangrène, et jusqu'à la libération de la Jamahiriya. Pour le peuple en armes qui résiste, ce sera la victoire ou le martyre : dans un tel contexte, aucun compromis, aucune voie médiane ne sont envisageables.

Si cette tragédie comporte au moins un avantage, c'est bien celui de séparer le bon grain de l'ivraie. A présent, les masques tombent. On peut clairement distinguer les vrais partisans, les authentiques révolutionnaires qui restent fidèles  à la cause jamahiriyenne contre vents et marées, des girouettes, des opportunistes et des méprisables traîtres qui s'empresseront de brader leurs idéaux contre un plat de lentilles, et qui n'auront aucun scrupule à retourner leurs vestes de la façon la plus honteuse et la plus vile qui soit. Quant aux opinions publiques occidentales, elles semblent commencer, certes bien timidement mais sûrement, à réaliser l'ampleur de la manipulation et de l'intoxication dont elles ont été une nouvelle fois la cible. Un peu partout, on commence à prendre enfin conscience de l'énormité des médiamensonges que l'on nous aura servis tout au long de cette abominable guerre, comme de la nature réelle des prétendus "rebelles" et du soi-disant CNT. Une prise de conscience qui intervient beaucoup trop tardivement il est vrai. Mais, comme le dit l'adage, il n'est jamais trop tard pour bien faire...


Quant à celles et ceux qui pousseront la réflexion et l'engagement un peu plus loin qu'une simple réaction contre une guerre particulièrement inique et contre le fait d'avoir étés une nouvelle fois bernés par les politiques et les médias aux ordres, ils ne doivent pas perdre de vue le fait que, quoi qu'il advienne, la flamme des idéaux résumés dans le Livre vert ne s'éteindra jamais. Nous ne sommes pas simplement, toutes et tous, des feddayin du Frère Guide, non. Nous sommes, toutes et tous, autant de Mouammar Kadhafi en puissance, autant de Frères et Soeurs Guides potentiels !
Même si les criminels venaient à assassiner ce héros du socialisme et de la lutte anti-impérialiste, ils n'auraient pas raison pour autant de l'éternel drapeau vert, qui appartient à tout le monde !

Nous sommes des dizaines de milliers de Mouammar Kadhafi, ils ne pourront jamais nous faire disparaître !


VIVE L'ESPRIT IMMORTEL DE LA REVOLUTION VERTE !

HONNEUR ET FIDELITE INDEFECTIBLE AU FRERE GUIDE !

SOLIDARITE INTERNATIONALE AVEC LA RESISTANCE VERTE ET AVEC LE PEUPLE LIBYEN EN ARMES !

MORT AUX TRAÎTRES, AUX COLLABOS, AUX RENEGATS, AUX AGRESSEURS IMPERIALISTES ET AU FASCISME ISLAMISTE !

RESISTANCE ! RESISTANCE ET GUERILLA JUSQU'A LA VICTOIRE !



Hans Cany

 

 

 

13:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Commentaires

O ALLAH O MOUAMMAR O LIBIA WBESS
AL-Mu'awwidhatayn

Écrit par : ARADIA | 01/09/2011

et les richesses de la lybie que kadafi a jeté par les fenètres depuis quatres décenie tout en faisant sombrer le peuple dans l'ignorance et la mal éducation tout en se perméttant d'implanter sa kheima de la honte aux champs elysés et dormir dans des décords louis XIV à beb el azizia, je suis algérien et je confirme que j'ai honte de tous les dirigents arabes sans exeption aucune. des gens comme eux n'ont plus le droit d'exister, et justement leur mahonnèteteé, leur médiocrité et leur mauvaise foi qui ont laissé les auxidantaux s'initier dans nos affaires internes et s'accaparrer de nos richesses en affamant les peuples arabes et les enfoncer d'avantage dans l'ignorance.
faouzi d'algerie

Écrit par : faouzi | 07/09/2011

. Les richesses de la Libye "jetées par les fenêtres" ? En 1951, la Libye était clasée comme le pays le plus pauvre du monde. Depuis la révolution verte de 1969, elle est devenue le pays d'Afrique offrant le meilleur niveau de vie à sa population. Un niveau de vie plus élevé que ceux de la Russie, du Brésil, et même de l'Arabie Saoudite...

. Faire sombrer le peuple "dans l'ignorance et la mal éducation" ? C'est une blague ?? Avant Kadhafi, seul 1 Libyen sur 5 était alphabétisé. Grâce à Kadhafi, ce sont maintenant 83% des gens qui le sont. En outre, l'éducation en Libye est non seulement de très bonne qualité, mais en plus GRATUITE.

En outre, j'ajouterai que Kadhafi n'est pas "un, dirigeant arabe" parmi d'autres. Ce n'est d'ailleurs même pas un dirigeant (tout court) : il n'est pas président en titre, ni rien de ce genre. Il ne détient pas le pouvoir exécutif. C'est juste le Guide de la Révolution, ce qui est un titre purement honorifique, parce qu'il est un symbole. Son rôle est principalement consultatif, et de définir de grandes orientations. Si son autorité est bien réelle, elle n'en est pas moins qu'une autorité morale.

Bref, avant de raconter n'importe quoi au sujet de la Jamahiriya et de Kadhafi, le mieux est tout de même de se renseigner sérieusement, juste histoire de savoir réellement de quoi on parle. Kadhafi n'est pas Ben Ali, ni Hassan II ni Moubarak (très loin s'en faut), et la Libye jamahiriyenne n'est (n'était ?) pas l'Algérie...^^

Écrit par : Hans Cany | 07/09/2011

Faouzi, quand ce sera au tour de l'Algérie de se faire agresser par les ordures du Nouvel Ordre Mondial au moyen de l'OTAN, et sous couvert de l'ONU, sous de quelconques prétextes complètement bidons, peut-être cesseras-tu de gober les médiamensonges d'Aljazeera et consorts, et peut-être ouvriras-tu enfin les yeux sur ce qui est réellement en train de se passer... C'est en tout cas ce que je te souhaite. Sincèrement.

Écrit par : Hans Cany | 07/09/2011

Kadhafi, que dieu le protege, sa famille, ses pro et ses partisans
allah mmamar lybien ou bas
je pleure pour lui, je l aime, vu un grand guerrier, et non un peureux
j aime les hommes
vive kadhafi
je suis content pour l algerie, le faite sa famille elle est chez nous
reda, vive kadhafi

Écrit par : reda | 08/09/2011

Par un Libyen de France, une confirmation vidéo de ce que j'avance dans mes divers articles :

http://www.youtube.com/watch?v=Ks_PCixTB3A&feature=share

Écrit par : Hans Cany | 13/09/2011

Les commentaires sont fermés.