Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2011

Mouammar KADHAFI : quelques citations

. "La lutte politique qui aboutit à la victoire d'un candidat, avec, par exemple 51% de l'ensemble des voix des électeurs, conduit à un système dictatorial, mais sous un déguisement démocratique. En effet, 49% des électeurs sont gouvernés par un système qu'ils n'ont pas choisi, et qui, au contraire, leur a été imposé. Et cela c'est la dictature. Cette lutte politique peut aussi aboutir à la victoire d'un appareil ne représentant que la minorité, notamment lorsque les voix des électeurs se répartissent sur un ensemble de candidats dont l'un obtient plus de voix que chacun des autres considéré à part. Mais si l'on additionnait les voix obtenues par les « battus », cela donnerait une large majorité. Malgré cela, c'est celui qui a le moins de voix qui est proclamé vainqueur, et son succès est considéré comme égal et démocratique ! Mais en réalité il s'instaure une dictature sous des apparences démocratiques. Voilà la vérité sur les régimes politiques qui dominent le monde actuel. Leur falsification de la vraie démocratie apparaît clairement: ce sont des régimes dictatoriaux." (Mouammar KADHAFI)



.
"La démocratie directe, quand elle est mise en pratique, est indiscutablement et incontestablement la méthode idéale de gouvernement. Comme une nation, quelle que soit sa population, ne peut être rassemblée pour discuter, étudier et décider de sa politique, les sociétés sont détournées de la démocratie directe, qui est demeurée une idée utopique éloignée de la réalité. Elle a été remplacée par de nombreuses théories de gouvernement, telles que les assemblées parlementaires, les coalitions de partis, les référendums. Toutes ont conduit à isoler le peuple de l'activité politique, à usurper sa souveraineté, et à confisquer son pouvoir au profit d' « appareils de gouvernement » successifs et en conflit, qu'ils soient individu, classe, secte, tribu, Parlement ou parti." (Mouammar KADHAFI)


.
"La propriété pourrait bien changer de mains, le résultat serait le même: le travailleur demeure un salarié tant qu'il n'a pas été rétabli dans son droit sur sa propre production, et que celle-ci continue à être détournée au profit de la "collectivité" ou de l'employeur.La solution finale à ce problème consiste à abolir le salariat, par la libération de l'homme de l'asservissement dans lequel celui-ci le maintient." (Mouammar KADHAFI)

. "Celui qui possède la maison que vous habitez, la voiture dans laquelle vous vous déplacez et qui assure votre salaire pour votre subsistance, s'approprie en fait votre liberté, ou du moins une partie de celle-ci. Or, la liberté est indivisible." (Mouammar KADHAFI)


.
"LE LOGEMENT est une nécessité pour l'homme et sa famille. Il ne doit appartenir à personne d'autre qu'à lui. Un homme n'est pas libre quand il habite une maison louée. En matière de logement, la politique suivie par les Etats a consisté à réglementer la location en bloquant ou en augmentant les loyers. La seule solution radicale et définitive est l'accession à la propriété. Dans la société socialiste, nul ne peut être maître des besoins de l'homme. Personne ne peut dans cette société, bâtir un logement autre que pour lui-même et ses héritiers. La maison de l'individu étant un de ses besoins fondamentaux, nul ne peut construire dans le but de louer." (Mouammar KADHAFI)

. "L'éducation obligatoire et standardisée constitue en fait une entreprise d'abrutissement des masses. Tous les Etats qui déterminent officiellement les matières et les connaissances à enseigner et qui organisent ainsi l'éducation, exercent une contrainte sur les citoyens. Toutes les méthodes d'éducation en
vigueur dans le monde devraient être abolies par une révolution culturelle mondiale visant à émanciper l'esprit humain de l'enseignement du fanatisme et de l'orientation autoritaire des goûts, du jugement et de l'intelligence de l'être humain. Cela ne veut pas dire qu'il faille fermer les écoles ou, comme pourrait le supposer un lecteur superficiel, tourner le dos à l'éducation. Cela veut dire, au contraire, que la société devrait fournir toutes sortes d'activités éducatrices, permettant aux jeunes de choisir spontanément et librement les matières qu'ils souhaitent étudier."  (Mouammar KADHAFI)
 

Pour lire le Livre vert, en 3 parties :

. 1ère partie : LA DEMOCRATIE

. 2ème partie : LE SOCIALISME

. 3ème partie : LES FONDEMENTS SOCIAUX

libye

 

 

22:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : libye |  Facebook | | |

Commentaires

muammar kadhafi mon colonel tu es un heros tu seras un heros tu es nmort en martyr.tu etait leur pire cauchemar un barrier entre eux et nous tu aimais l'afrique.tu etait un grand parmi les plus grands il n y a jamais ton deuxieme dans le monde tu etait unique.tes idees deumeront a jamis.comme on lit dit la vengeance est un plat qui se mange a froid mon pere tu seras vengé in-challah.dort en paix mon colonel

Écrit par : souleymane koroma | 24/10/2011

merci pour ton commentaire souleymane

Écrit par : nacer | 10/12/2011

Je rajouterai ce discours qui m'a ému au plus profond de moi.... C'est celui qu'il a fait à Johannesburg en 2006 lors de la réunion des gros cons pour le climat !!! :
La prudence est de mise lorsqu’il s’agit du Pole
…Laissez le Pole Nord tranquille
18/11/2010
--------------------------------------------------------
En relevant ce nouveau défi je souhaite réaliser la paix et la sécurité des peuples, à l’instar de la préoccupation qui était la mienne lorsque j’ai traité d’autres problèmes internationaux. J’ai souhaité en l’occurrence contribué autant que possible au maintien de la paix et de la sécurité internationales et attiré l’attention des acteurs principaux, des peuples et des penseurs du monde sur la gravité de ces questions. Il s’agit maintenant du pole nord, l’endroit le plus froid au monde. Les pacifistes et les peuples du monde ont été attristés par les déclarations qui tendaient à indiquer que la guerre froide est réapparue dans le pole nord, l’endroit le plus froid de la terre, qui pourrait sérieusement être le théâtre d’une guerre très enflammée. C’est une possibilité très vraisemblable, puisqu’il s’agit là d’un problème différent de tous les autres qui ont causé la guerre froide. Car, il s’agissait alors de problème idéologiques et politiques et non pas géographiques. Durant la guerre froide, le seul problème qui était suffisamment sérieux pour déclencher une guerre ‘chaude’ était la crise de la ‘Baie des cochons’, précisément par ce qu’il s’agissait d’un problème géographique et non pas idéologique ni politique.
Le pole nord est un problème géographique, et non pas idéologique ni politique. Par conséquent, si nous ne le lui accordons pas l’attention adéquate il se peut qu’il débouche sur une guerre chaude. A ce jour, quatre Etats sont potentiellement en concurrence. Ils se sont d’ailleurs exprimés à cet effet. Il s’agit des Etats-Unis, de la Russie, du Canada et du Danemark. Chacun d’entre eux réclame une partie du pole nord et cherche à se l’approprier.
Les idées affichées par les Etats de la côte arctique sont réellement terrifiantes. Ils évoquent un partenariat économique dans le pole nord, un conflit entre ces mêmes Etats, un conflit d’intérêts politiques, géographiques, et économiques, l’utilisation d’une technologie intelligente, l’établissement de protectorats nationaux, l’assèchement et la mise en valeur des terres, l’existence de pétrole, de diamants et d’une pléthore de ressources dans le pole nord. Ils envisagent également d’établir des routes maritimes, de puiser dans les richesses du pole, qui n’est qu’au stade de notion à ce jour. Enfin, ils évoquent la nécessité de maîtriser la technologie et d’intensifier l’activité humaine. Ce sont de graves indications qui augurent d’un conflit ou d’une catastrophe d’ampleur mondiale.
Les scientifiques affirment que l’activité humaine est la cause des émissions de gaz à effet de serre, qui entraîna la fonte des blocs de glace au pole nord. Imaginez donc ce qui pourrait arriver si l’activité humaine devait se déplacer au pole nord même, au cœur même de l’Arctique. Cela risque d’aggraver la situation en intensifiant les émissions de gaz à effet de serre et accélérant la récession des glaciers, ce qui entraînerait un changement climatique dans le pole nord, avec son lot d’orages et d’ouragans. Le niveau de la mer et de l’océan augmenterait de plusieurs mètres, modifiant ainsi l’environnement marin et causant de graves bouleversements dans l’atmosphère du pole nord, causant la fonte de glace par l’activité humaine, l’inondation des régions basses et des villes côtières du monde, ainsi que la libération du méthane, un gaz séquestré dans les glaciers du pole nord.
Les Etats du monde, y compris les quatre Etats demandeurs, doivent comprendre que le pole nord est le pole du globe tout entier et non pas juste un autre endroit quelconque du monde. Ils doivent réfléchir à deux fois avant d’entreprendre des actions qui pourraient altérer notre pole nord. Il nous appartient; nous les habitants de la terre. Il n’appartient ni aux Etats-Unis, ni à la Russie, ni au Canada ou au Danemark. Ne comprennent-ils pas que l’appât du gain, celui de quatre Etats, pourrait mener le monde vers le désastre???!!!
Que le monde tout entier comprenne que le pole nord n’appartient à personne; il est la propriété de toute l’humanité et de tous les continents. Manipuler la nature du pole nord c’est jouer avec le feu. Et ceci pourrait entraîner de graves conséquences pour la planète toute entière. Si ce programme se poursuit et finit par donner les résultats prédits par les scientifiques, l’équilibre du globe pourrait être altéré à jamais. Mais, les projets expansionnistes et coloniaux voilent la perception de cette réalité par ces Etats. Le cercle arctique doit demeurer un sanctuaire inviolable pour tous, et personne n’y a le moindre droit. En ce qui concerne les Etats côtiers de la zone arctique, ils peuvent exploiter leurs zones économiques exclusives dans la limite des deux cent miles nautiques, à condition que cette zone demeure à l’extérieur du cercle arctique. Toute activité au-delà de cette limite doit être arrêtée par le monde à n’importe quel prix. Car, manipuler le cercle arctique mènera le monde au désastre.
Messieurs, réfléchissez-y à deux fois avant de vous lancer dans une course, voire un conflit sur les droits de propriété au pole nord. C’est une zone unique du Globe! Le cercle arctique est une région commune universelle et doit demeurer ainsi, intouchée pour l’éternité. Il est impérieux de la considérer comme réserve universelle et que toute tentative d’exploitation économique, politique ou sécuritaire y soit dissuadée.
Muammar Kadhafi

Écrit par : Bitz Catherine | 11/12/2011

Les commentaires sont fermés.