Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2011

Plus que jamais, prenons part à la Résistance verte !

Ces dernières semaines auront eu, comme les précédentes, leur lot de médiamensonges en provenance directe des services de propagande de l'OTAN et de ses sous-fifres islamistes du soi-disant CNT. Parmi une kyrielle d'autres, nous retiendrons tout particulièrement l'annonce de la découverte d'un prétendu charnier, grossière mise en scène rappelant fortement celle de Timisoara, Roumanie, en 1989. La fraude fut néanmoins très vite démasquée, le non-évènement s'étant dégonflé comme une baudruche percée des lors qu'il fut  mis en évidence que les restes exhibés devant les caméras de télévision étaient en réalité des ossements...de chameaux !
Puis ce fut l'annonce tonitruante, confirmée par le procureur de la CPI, d'une arrestation de Moussa Ibrahim...vite démentie par l'intéressé !
Voici moins de 24 heures, une énième intox made in CNT/OTAN a fait état d'une prétendue capture d'un des fils de Mouammar Kadhafi, Mouatassim. Allons donc. Comme les précédentes, l'intox, complaisamment relayée par les médias occidentaux, vient de s'effondrer lamentablement par la voie d'un cinglant démenti...


Bon sang, comment les rats peuvent-ils oser balancer des mensonges aussi énormes, alors même qu'ils savent pertinemment qu'ils ne peuvent être que démentis au bout de quelques heures à peine ?!? Ils ne réalisent donc pas que ce genre de grossiers bobards ne fait que les discréditer un peu plus, au final ?? Ils ne voient donc pas qu'ils se tirent une balle dans le pied, en agissant de la sorte ?? On peut légitimement s'interroger quant au QI de ces individus.


Ces derniers jours, les mêmes médias, relayant sans vergogne la propagande des rats pro-CNT, n'ont eu de cesse de marteler que Syrte était en passe de tomber, et que le "tout dernier carré de fidèles de Kadhafi" y était "encerclé". En somme, l'assaut final était imminent, et la bataille de Syrte était pour ainsi dire terminée. La ville était censée tomber samedi, puis dimanche, puis lundi...
Aujourd'hui jeudi, en fin d'après-midi, les médias aux ordres se sentent obligés de signaler un revers subi à Syrte par ces mêmes rats, contraints de reculer "de deux kilomètres", sous le feu des pro-Kadhafi ! Pour un "dernier carré" aux abois et soi-disant "réduit à combattre pour sa seule survie", force est de constater qu'il dispose toujours de certaines ressources... En outre, compte tenu de la forte tendance de nos "chers" merdias à minimiser les faits lorsqu'ils ne peuvent pas les occulter, il y a fort à parier que le "recul" dont il est question n'est désigné ainsi que par euphémisme, et qu'il conviendrait plutôt de parler de véritable débandade !

Malgré les bombardements de terreur, malgré l'effroyable massacre perpétré là-bas depuis un mois dans le silence assourdissant des médias aux ordres, Syrte n'est pas tombée et résiste toujours, à l'heure où j'écris ces lignes. Syrte la martyre tient toujours, malgré le déluge de feu qui s'abat sur elle, malgré les conditions de vie épouvantables qui y règnent, et malgré les moyens disproportionnés employés par les impérialistes et leurs sbires pour en exterminer les défenseurs !

La Libye verte ne se soumettra pas, quelles que soient les méthodes employées par ceux qui cherchent à la tuer. Les envahisseurs l'apprendront à leurs dépens, et le temps qui passe n'y changera rien, bien au contraire même.

Certains, par tièdeur ou lassitude, semblent à présent considérer que le conflit n'a que trop duré, que la cause est désespérée, et qu'il ne sert désormais plus à rien de prendre fait et cause pour le Frère Guide et pour la Jamahiriya. Ils sont déjà passés à autre chose, ou sont sur le point de le faire.
Se résigner, baisser les bras ? JAMAIS ! Plutôt la mort que le déshonneur. L'héroïsme et l'opiniâtreté  des combattants de la Résistance verte, sur le terrain, force l'admiration. La moindre des choses que nous puissions faire, nous qui d' ici les soutenons par la plume et la contre-intox, c'est de ne surtout jamais lâcher le morceau. Jusqu'au bout et quel qu'en soit le prix. Dans le cas contraire, nous serions des lâches, voire des traîtres. Que ceux qui ne donnent pas leur sang donnent leur temps, leur engagement, leur énergie, et leur compétence en matière de communication écrite. Notre arme, c'est la plume. Le combat ne se livre pas uniquement sur place, les armes à la main, car il s'agit aussi de contrer les mensonges, de réinformer, de dénoncer les manoeuvres mortifères du Nouvel Ordre Mondial, et de défendre par-dessus tout un idéal. Nous sommes en guerre, nous aussi, et nous ne ferons pas défection.


Hans CANY


pro-kadhafi.jpg








Commentaires

Cat? I'm a kitty cat! Miaw miaw miaw miaw miaw miaw miaw miaw miaw miawww!

Écrit par : Kitty Cat | 14/10/2011

Ah tiens ?! Un(e) gros(se) troll des familles. Ca faisait longtemps ^^

Écrit par : Hans CANY | 14/10/2011

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rasoir_d%27Ockham

Écrit par : Grük | 14/10/2011

Salut Hans, La vérité a toujours besoin d'information libre et surtout contradictoire, comme tu t'emploie à le faire. Mais je pense très sincèrement que tu devrais éviter certains termes qui pourraient t'attirer de gros emmerdes. Et tu le sais, ils n'attendent que ça pour te faite taire. Alors évite de dire que "tu es en g.....". Une facile interprétation et tu te retrouves hors de possibilité d'écrire et d'informer, derrière des barreaux.
Conseils d'un anonyme qui te découvre aujourd'hui...

Écrit par : anonyme | 19/10/2011

Les commentaires sont fermés.