Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2011

Mouammar Kadhafi appelle à une révolution mondiale

Kadhafi2_BIS.jpg

Les gens du monde ! L'ennemi est en fuite. Ils sont dans la crainte d'un mouvement de résistance qu'ils ne peuvent ni voir ni prédire. Nous avons maintenant à choisir quand, où et comment frapper. Et comme nos ancêtres ont enflammé la première flamme de la civilisation, nous allons maintenant redéfinir le mot «conquête».

Aujourd'hui nous écrivons un nouveau chapitre dans les arts de la guerre urbaine.


Nous n'avons pas besoin d'armes ni de combattants, car nous en avons beaucoup.
Nous vous demandons de former un front dans le monde entier contre la guerre et l'OTAN. Un front  régi par des sages. Un front qui apportera de la réforme, de l'ordre et de nouvelles institutions qui remplaceront les corrompues actuelles.

Les gens du monde ! Ces mots vous viennent de ceux qui luttent pour survivre dans les bombardements massifs de l'OTAN. Notre sort n'est pas couvert par les médias occidentaux de l'entreprise. Nous sommes des gens simples qui ont choisi de riposter à la peur. Nous avons souffert des crimes et des sanctions, des assassinats de masse et du pillage, que nous considérons comme les véritables armes de destruction massive. Nous avons enduré des semaines et des mois d'agonie et de désespoir, tandis que les damnés de l'ONU négociaient avec nos revenus pétroliers sous couvert de «protéger les civils». Plus de 60 000 innocents sont morts en attendant une lumière au bout d'un tunnel qui n'a pas de fin, sauf pour la colonisation de notre pays et le vol de nos ressources. Après les crimes de l'administration de la France et de la Grande-Bretagne en Libye, nous avons choisi notre avenir. C'est l'avenir de toutes les luttes de résistance dans l'histoire de l'humanité. Il est de notre devoir, aussi bien que notre droit, de nous battre contre les forces de la colonisation, et de tenir leurs nations moralement et économiquement responsables de ce que leurs gouvernements élus ont détruit et volé sur notre terre.

Nous n'avons pas traversé les océans et les mers pour occuper la Grande-Bretagne ou la France. Nous ne sommes pas responsables de la crise économique de l'Europe, qu' ils tentent de soulager par le vol de nos biens souverains.
Ces criminels ont essayé de dissimuler leurs vrais plans pour le contrôle et le monopole des ressources énergétiques du monde, face à la menace d'une puissance en expansion en Chine, et d'une Afrique solide et unifiée. Il est ironique que les Libyens aient à porter tout le fardeau de ce conflit immense et toujours plus intense, au nom du reste de ce monde endormi !

Cesser de traiter avec la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats Arabes Unis. Réduire ou arrêter votre consommation de leurs produits et de leur propagande. Les stopper avant qu'ils ne détruisent le monde entier.
Éduquer ceux qui doutent de la véritable nature de ce conflit. Ne croyez pas leurs médias corporatifs mensongers.

Les victimes de leurs forces spéciales sur le terrain et de leurs marionnettes libyennes sont beaucoup plus nombreuses qu'ils ne l'admettent. Nous souhaitons seulement avoir plus de caméras, pour montrer au monde leur vraie défaite. L'ennemi est en fuite. Ils sont dans la crainte d'un mouvement de résistance qu'ils ne peuvent ni voir ni prédire.


Sachez qu'en aidant le peuple libyen, vous vous aidez vous-mêmes ,  car demain peut amener la destruction, même pour vous. Ce conflit n'est pas une guerre localisée.
Aider le peuple libyen ne veut pas dire faire de nouvelles affaires et des contrats avec la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats Arabes Unis. Les isoler ! Le monde ne peut rester en otage de leur contrôle via l'ONU, pour couvrir leurs crimes et vols. Nous allons les piéger ici, en Libye, pour drainer leurs ressources de personnel et leur volonté de combattre. Nous leur ferons dépenser autant qu'ils ont volé, sinon plus. Nous allons freiner puis stopper le flux de notre pétrole pillé, rendant ainsi leurs stratégies obsolètes.

Le plus tôt un mouvement mondial révolutionnaire sera né, le plus tôt sera leur chute.


Aux soldats de l'OTAN, nous disons: "Retournez dans vos foyers, auprès de vos familles et de vos proches. Ce n'est pas votre guerre. Vous battez-vous pour une vraie cause en Libye ? "
Et à Sarkozy et Cameron, nous disons: Avez-vous un autre défi à lancer avant votre fin ?


Mouammar KADHAFI, 15 octobre 2011


11:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale, socialisme vert |  Facebook | | |

Commentaires

j aime papa KADHAFI plusc tout o mondes je jure . k le Bon DIUE VOUS garde

Écrit par : amadou | 16/10/2011

Muammar Gaddhafi voyait juste, à cinq jours de sa mort.
La guerre contre le peuple libyen, prévue de longue date, a été déclenchée par la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l'Homme), par les médias mainstream qui, actuellement, voudraient voir interdire Internet à ceux-celles qui leur font, selon eux, de la concurrence, comme si ceux et celles qui rédigent des textes ou qui retranscrivent des discours (comme, ici, celui de Muammar Gaddhafi) voulaient leur faire de la concurrence ! Les médias mainstream ne se rendent même pas compte que leurs mensonges de journaleux, vendus au pouvoir de l'argent, ne peuvent se mettre sur un pied d'égalité avec la recherche et la mise en lumière de la vérité. Quant à la politicaille socialiste autant que celle de l'UMP en France, et leurs donneurs d'ordre depuis l'Etat sioniste, elle s'est discréditée elle-même depuis bien longtemps.
Muammar Gaddhafi l'a bien compris : il y a, dans cette humanité, une majorité endormie, veule, recroquevillée sur sa petite propriété, sa petite famille, son petit bagage idéologique. Avec cette majorité endormie, rien n'est possible, sauf si elle se trouve, demain, sur la paille. Et encore ! Mais il y a des hommes et des femmes qui pensent et qui écrivent sur la toile. Et ces personnes sont loin de dévoiler tout ce qu'ils-elles pensent !...
Merci Hans Cany pour votre travail. Cordialement, Françoise Petitdemange.

Écrit par : Françoise PETITDEMANGE | 23/01/2015

Les commentaires sont fermés.