Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2011

Aïcha Kadhafi appelle à la résistance et au renversement du CNT

Aicha_kadhafi.jpg


Mardi 29 novembre 2011, pour marquer le 40ème jour de deuil suivant la mort de son frère Mouatassim, ainsi que la mort présumée de son père, la chaîne de télévision syrienne Al-Raï a diffusé une nouvelle déclaration d'Aïcha Kadhafi, dans laquelle elle exhorte le peuple libyen à poursuivre la résistance et à renverser le prétendu CNT, qui n'est parvenu au pouvoir, selon ses propres termes, qu'appuyé par les avions de l'OTAN.

Alors qu'on aurait pu s'attendre à une confirmation sans ambiguité du décès de Mouammar Kadhafi, laquelle aurait coupé court définitivement aux conjectures et aux spéculations se rapportant au sort réel du Guide, ce sont au contraire des formulations sibyllines qu'Aïcha a choisi d'employer à ce sujet.
On notera tout particulièrement ce passage, qui à lui seul résume l'esprit de la déclaration tout entière :

"Mon père ne nous a pas quittés, il est toujours parmi nous. (…) N'oubliez pas ses commandements vous enjoignant de continuer le combat, même si vous n'entendez plus sa voix" 

De quoi entretenir le doute...voire l'espoir.
Qu'a-t-elle bien voulu signifier ici, à l'adresse de quiconque saura décrypter son message ? A-t-elle simplement voulu dire que l'esprit du Guide et sa pensée sont toujours vivants, dans le coeur de celles et de ceux qui l'aiment et qui ont foi en lui, ou bien, au-delà de ça, est-ce une façon discrète de nous faire savoir qu'il est toujours bel et bien vivant physiquement, donnant ainsi raison à tous ceux qui doutent encore de sa disparition ?... De fait, n'en déplaise à toutes celles et tous ceux qui, dès le 20 octobre, ont pris le parti d'accepter la thèse officielle, trop de zones d'ombre subsistent pour qu'il ne soit pas toujours permis d'émettre des doutes, ni de se poser  de multiples questions plus ou moins embarrassantes...  Du reste, Mouammar Kadhafi lui-même n'avait-il pas prévenu publiquement, à plusieurs reprises, qu'arriverait un moment où on ne le verrait et où on ne l'entendrait plus ? Une stratégie préméditée de longue date...

Quoi qu'il en soit, que l'on croie ou non à sa disparition physique, la controverse ne doit pas diviser celles et ceux qui, de toute façon, se rangent toujours sous les plis du Drapeau vert. Dans tous les cas de figure, il est clair que le Frère Guide et sa pensée guideront toujours les pas de celles et ceux qui refusent de se résigner, qui rejettent le fatalisme comme le défaitisme démobilisateur, et qui au contraire optent pour la voie de la résistance, du combat, de la lutte et de la persévérance.
Haut les coeurs ! Notre brillante soeur Aïcha nous montre la voie, et nous rappelle, si besoin est, que la résignation n'est qu'un suicide quotidien ! Mouammar Kadhafi est à jamais en nous !  Il est dans nos coeurs, il est dans nos têtes, et nous sommes des millions de Mouammar Kadhafi de par le monde, de tous âges, de tous sexes, de toutes nationalités et de toutes origines !


Hans CANY





12:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Commentaires

je suis avec ux il faut les diable ocidentaux

Écrit par : bara dieng | 30/11/2011

voici ce que j'ai trouvé sur internet concernant sa déclaration: elle semblerait plutôt confirmer la mort de son père, alors qu'en est-il?
Aïcha Kadhafi au peuple libyen: « Vengez votre martyr et soulevez-vous contre les rebelles de l’Otan » 30/11/2011

Aïcha Kadhafi, la fille du colonel Mouammar Kadhafi a appelé le peuple libyen a venger son père qu’elle a qualifié de «martyr» qui a fait «agenouiller» le colonisateur devant le fils de Omar El Mokhtar.

« Mouammar Kadhafi le martyr ne vous a jamais déçu et ne vous a jamais laissé tombé. Il vous a promis et il a tenu sa promesse. Il vous a donné les martyrs au courage de lions Mouatassim BiAllah, Khamis, Seïf El Arab et le moudjahid (combattant) Seïf El Islam. En plus de cela il a sacrifié sa vie pour la terre de ses ancêtres et il a défendu jusqu’à son dernier souffle son pays et son peuple », a déclaré Aïcha Kadhafi à l’occasion du 40ème jour de la mort de son père dans un enregistrement diffusé par la chaîne satellitaire qui émet à partir de la capitale syrienne Damas. S’adressant au Libyens femmes et hommes, elle a déclaré : « Vous, héros et libres de la Libye qu’allez-vous faire pour lui que le monde puisse voir, les fils et les filles du cheikh des martyrs qu’allez-vous faire.»

D’autre part, la fille unique de Mouammar Kadhafi a appelé le peuple libyen à venger la mort de son père. « Vengez votre martyr, soulevez-vous contre la mascarade du nouveau gouvernement qui est venu à bord d’un avion de l’Otan et s’est établi sur les crânes des martyrs », a-t-elle lancé. S’adressant aux rebelles libyens, elle a déclaré « Quant à vous traîtres, il viendra le jour où vous paierez très cher », a-t-elle dit. « À la fin de son message sonore, Aïcha Kadhafi lance un appel à ceux et celles qualifiés respectivement de combattants et de combattantes de ne pas oublier le testament de votre père (Mouammar Kadhafi) de continuer de combattre même si vous n’entendez pas ma voix ». Enfin, elle a qualifié son frère Mouatassim BiAllah Kadhafi qui a été tué le même jour que son père de Che Guevara des arabes. La sortie de Aïcha Kadhafi intervient quelques mois après l’avertissement qu’ont adressé les autorités algériennes à la famille Kadhafi réfugiée en Algérie après que la fille de Mouammar Kadhafi ait appelé les pro-Kadhafi à continuer de combattre. A ce moment, le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci a qualifié d’«inacceptables» les propos tenus par Aïcha Kadhafi.

Écrit par : véronique | 30/11/2011

Que faut-il donc en penser ? Pour ma part, je pense que ça reste toujours aussi nébuleux et qu'il n'y a toujours aucune preuve réelle ni dans un sens ni dans l'autre...
A part ça, de tout coeur avec Aïcha !!!

Écrit par : Luna | 01/12/2011

Où est mon com ???

Écrit par : Luna | 01/12/2011

Bon, ça déconne, il va et il vient ! ;-)

Écrit par : Luna | 01/12/2011

Les commentaires sont fermés.