Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2012

LIBYE : la Résistance verte ne baisse pas les armes !

Le meilleur démenti aux allégations de ceux qui doutent, voire qui nient carrément l'existence et la persistance de la Résistance verte à l'heure actuelle en Libye, ce sont encore des images telles que celles de la vidéo ci-dessous. Celle-ci, filmée le 24 avril 2012, nous montre un grand convoi  des combattants de la Résistance verte, constitué de centaines de pick ups armés :

 

Par ailleurs, signalons que selon Green Libya, relayée par Algeria ISP, en date du 25 juin 2012, deux évènements dignes d'attention se sont produits dans le pays. En premier lieu, Tripoli a été secouée par deux explosions très puissantes, comparables à celles qui avaient lieu en 2011 pendant les bombardements de l'OTAN. En second lieu, et surtout, le bataillon Rijale Darf Hali de la Résistance verte a effectué une opération spectaculaire en tendant une embuscade à un convoi des milices du CNT, qui évacuaient la ville de Kofra. Une grande partie de ce convoi a été liquidée, et les survivants ont pris la fuite en s'éparpillant dans le désert.

Ce type d'opérations démontre sans appel qu'en cette fin du mois de juin 2012, la Résistance verte ne baisse absolument pas les armes, et que le coeur vert de la Libye bat toujours, en dépit du régime de terreur que s'efforcent tant bien que mal d'imposer les hordes de rats islamistes arrivées dans les fourgons de l'OTAN. Quant à la clique des renégats du prétendu CNT, ceux-ci ne détiennent le pouvoir que sur le papier. Dans la réalité des faits, ils ne contrôlent aucunement la situation. Ils ne contrôlent pas l'ensemble du pays, tant s'en faut, car concrètement, le CNT est dépassé. A vrai dire, il ne contrôle rien, ou si peu. Sur le terrain, d'innombrales milices de rats, rivales les unes des autres, imposent leur loi de la jungle à la population, lorsqu'elles ne se battent pas entre elles. Face à elles, les glorieux moudjahidines de la Résistance persistent et signent, et s'efforcent de rétablir la légitimité jamahiriyenne petit à petit. Ainsi que l'avait dit le Frère Guide dès février 2011, le pays sera progressivement assaini. Maison par maison. Rue par rue. Village par village. Ville par ville. Quartier par quartier.  Région par région. N'abandonnons pas l'espoir. Combattants verts, ne baissez pas la garde, ne vous résignez jamais. Dans le monde entier, des millions de personnes vous soutiennent et ont foi en vous. Vous n'êtes pas seuls, et votre combat est aussi le nôtre. Tôt ou tard, quel que soit le temps nécessaire, l'heure de la revanche, du renouveau et du triomphe finira par sonner !

Hans CANY

 

InflammableGREEN_RESISTANCE.jpg

Libya.free-green-libya-500x407.jpg

18:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Commentaires

Il est vrai que au final il y aura un gagnant et un perdant espérons que les bons gagne :)

Marie.

Écrit par : nourrice | 27/06/2012

Très beau texte, plein d'espoir.

Écrit par : Leelou | 25/08/2012

Les commentaires sont fermés.