Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2012

"Nouvelle Libye" ? Ne comptez pas sur moi.

Je ne suis pas disposé à m'impliquer dans des actions pacifistes et humanitaires apolitiques. Je se suis pas motivé pour aider "tous les Libyens quels qu'ils soient", ni pour prêcher une improbable "réconciliation nationale" dans le cadre d'une prétendue "nouvelle Libye". Je ne suis pas solidaire des Libyens qui se plaignent de la terreur imposée par les milices islamistes dans le pays ou qui protestent contre l'agression en cours de Bani Walid, mais qui le font en brandissant la serpillère tricolore des rats dans leurs manifestations. Je ne verserai pas une larme sur le sort des Libyens qui disent ne pas regretter Kadhafi, voire ont activement contribué à la destruction de la Jamahiriya. Tous ceux-là n'ont à présent que ce qu'ils méritent, et qu'on ne compte surtout pas sur moi pour les plaindre, encore moins pour les aider. Seul ce qui subsiste de vert en Libye suscite toujours mon attention. Le reste peut fort bien s'effondrer et s'entredéchirer. Je m'en lave les mains. Seuls ceux qui se repentent sincèrement et jusqu'au bout de leurs erreurs, et qui n'ont pas de sang sur les mains, sont dignes de pardon et de réhabilitation. Mais en aucun cas ceux qui sont juste "déçus" de l' "après-Kadhafi" parce qu'ils n'en ont pas tiré le profit qu'ils attendaient, parce que ça ne se passe pas comme ils l'espéraient. Ceux-là peuvent aller au Diable

Il est bien évident que parmi ceux qui souffrent aujourd'hui, il y a en premier lieu les kadhafistes. Mais il y a aussi la grande masse des attentistes qui ne se "mouillent" pas, des "déçus" de "l'après-Kadhafi", et même une partie de pro-rats qui ont juste eu la malchance d'appartenir à la "mauvaise" tribu ou d'être originaires d'une "mauvaise" ville... A mon humble avis, au sein de la masse des réfugiés libyens en Tunisie, en Egypte et ailleurs, il y a vraiment "à boire et à manger". C'est pour cela qu'à titre personnel, je n'ai aucune envie de tendre la main aux uns et aux autres sans distinction. De plus, en toute franchise, je ne pourrai jamais me résoudre à juste dénoncer "la guerre" et ses conséquences, et à prôner la paix dans un pays tombé sous un tel régime, antithèse absolue de la Jamahiriya.

Quant à ce qui se passe à Bani Walid en ce moment même, selon l'expression consacrée, c'est vraiment la fin des haricots. Malgré sa résistance héroïque, la ville va finir par tomber, c'est certain. Ce n'est hélas qu'une question de temps... Une ville isolée, assiégée, sans renforts ni ravitaillement, ne peut tenir éternellement. Surtout compte tenu des moyens déployés contre elle... De surcroit, il ne s'agit pas d'une très grande agglomération. 80 000 habitants, au maximum. C'est pour cette raison que je ne m'affole pas outre mesure en parlant tout le temps du carnage qui est en train de s'y dérouler à l'instant où sont rédigées ces quelques lignes. Nous sommes hélas impuissants face à ce drame, et le fait d'en parler heure après heure n'y changera malheureusement rien. Les jeux sont fait. Il va désormais falloir se faire à l'idée d'une Résistance verte libyenne totalement clandestine et sans grande ville-"bastion". Et surtout, il va falloir que pas mal de gens cessent de ne se focaliser que sur la Libye. Les idées de la Troisième Théorie Universelle sont transposables partout, elles ne concernent pas exclusivement la Libye . Il est grand temps de prendre tout simplement la peine de les diffuser et de les faire connaître inlassablement, même à un niveau purement individuel comme je le fais moi-même, pour qu'à terme un vrai mouvement vert puisse émerger et se développer un peu partout, indépendamment de la Libye. Trop nombreux sont ceux qui n'ont pas encore franchi ce cap. Pourtant, chacun, chacune a le pouvoir de contribuer à faire avancer les choses, même si ce n'est qu'à un modeste niveau personnel. Ce sont les petits cours d'eau qui forment les rivières, et ces dernières qui alimentent les grands fleuves.

Hans CANY

 

Anti_CNT.jpg

 

20/10/2012

Mouammar Kadhafi ? PRESENT !

Il n'y a à ce jour aucune preuve incontestable et définitive de la présumée mort du Guide. Absolument aucune.
Et même s'il est réellement mort, il y a encore moins de raisons de croire aveuglément aux versions plus ou moins "officielles" de de sa disparition, lesquelles sont tout sauf convaincantes...
Pas plus que ne sont absolument convaincantes les vidéos et photographies que d'aucuns veulent absolument considérer comme de prétendues "preuves". Si le frère Guide Mouammar Kadhafi est vraiment décédé, s'il a bien été assassiné, il y a de bonnes raisons de penser que cet évènement est survenu dans de toutes autres circonstances que ce que l'on cherche à vous faire croire...
De toute façon, quelle que soit la vérité plus ou moins occultée, qu'il soit toujours de ce monde ou non, il restera à jamais vivant dans le coeur de millions d'hommes et de femmes à travers le monde, et sa pensée vivra éternellement à travers nous. Le socialisme vert ne disparait pas avec la mort hypothétique de son instigateur, pas plus que le socialisme rouge n'a disparu avec la mort de Karl Marx ou de Lénine, ni même avec la chute de l'URSS et du bloc soviétique. Un héros du Peuple ne meurt jamais vraiment.

Hans CANY

 

hans cany,libye,socialisme vert,géopolitique et politique internationale

 

LISEZ LE LIVRE VERT

Pour lire le Livre vert, en 3 parties :

. 1ère partie : LA DEMOCRATIE

. 2ème partie : LE SOCIALISME

. 3ème partie : LES FONDEMENTS SOCIAUX

 

13/10/2012

Hugo Chavez : "La crise syrienne est planifiée et provoquée de l'extérieur"

A diffuser massivement !

Mes amis, aidez-moi à diffuser cette position réellement humaniste et anti-guerre !

"Qui dans ce monde, peut rationnellement, ou plutôt, peut humainement être d'accord avec ces guerres, pour l'amour de Dieu ? Si c'est ça, dans quelle humanité vivons-nous ? Où est l'humanité ? Où est l'humain ? Car on peut ne pas être d'accord avec un pays, avec un Président ou avec qui que ce soit. Mais tuer des milliers et des milliers d'êtres innocents pour tuer un Président, comme ils ont tué Kadhafi ? Il a choisi de mourir. Le dernier message qui m'est parvenu de lui, par le biais de plusieurs intermédiaires, il m'a dit : "Je mourrai comme le Che, je vais au martyr". Et bon, ils l'ont martyrisé. Et ses enfants, et ses petits-enfants... Et un peuple, chico !"

 


Chavez : "la crise syrienne est planifiée et... par librepenseur007

 

hugo_chavez.jpg

 

20:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

08/10/2012

VENEZUELA : Bravo Chavez !!!

Venezuela_2.jpg

Chavez.jpg

Une fois n'est pas coutume: saluons sans retenue la réélection éclatante de l'excellent "Comandante" Hugo Chavez au Venezuela ! Il n'est évidemment pas dans mes habitudes de prendre parti dans des élections s'inscrivant dans le cadre du système représentatif. Mais il n'est pas moins évident que notre cher Hugo constitue à mes yeux l'heureuse exception qui confirme la règle. Ce système, en outre, de par son instabilité intrinsèque et l'incertitude qu'il implique, constituait pour Chavez, qui a choisi de s'y soumettre, un pari hautement risqué. Ce n'était pas simplement un changement de personnel politique, qui était en jeu, mais bel et bien la survie même de la Révolution bolivarienne... Le pari vient cependant d'être gagné haut la main : le peuple vénézuelien, par sa participation massive au scrutin (plus de 81%), vient de rendre un verdict sans appel. Au grand dam des USA et de leurs vassaux occidentaux, ce sont plus de 54% des voix qui se sont prononcées en faveur de Chavez, contre un peu plus de 44% pour son rival, le candidat pro-yankee  Henrique Capriles Radonski. Les 2% restants s'étant reportés sur les "petits candidats" et sur le vote blanc. Une gifle magistrale à tous ceux qui taxent Chavez d' "autoritarisme", qui le traitent de "dictateur", et qui n'ont de cesse de se répandre en calomnies et en contre-vérités au sujet d'un régime dont ils ne connaissent et auquel ils ne comprennent à peu près rien... Tous ceux-là n'ont à présent plus qu'à se taire, tant le démenti qui leur est opposé aujourd'hui s'avère cinglant. La reconduction d'Hugo Chavez au poste présidentiel pour six années supplémentaires apporte à ce monde inique une bouffée d'oxygène dont il a plus que jamais besoin. Outre le fait de renforcer le camp anti-impérialiste, celui des opposants radicaux au prétendu Nouvel Ordre Mondial, elle démontre au reste de la planète qu'une autre voie est possible, et qu'elle fonctionne puisqu'elle est toujours plébiscitée par le peuple : la voie du socialisme conjugué avec le patriotisme, n'en déplaise aux lobotomisés de service.
Longue vie à la Révolution bolivarienne !  
Viva Chavez ! Venezuela socialista !

Hans CANY

Chavez-Kadhafi.jpg

Chavez-Bachar.jpg

 

12:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

04/10/2012

Non, Assad n'a pas "trahi" Kadhafi ! Halte aux mensonges !

assad_2191605b.jpg

Ces derniers jours, on assiste à un "buzz" tournant autour de divers articles qui avancent que ce serait soi-disant Bachar al-Assad qui aurait vendu, trahi le Frère guide Kadhafi, en fournissant son numéro de téléphone satellitaire. Ne croyez pas ces ignobles mensonges, qui n'ont pour but que de saper le soutien à la Syrie d'une part, et de semer le trouble chez les partisans de la cause verte d'autre part.

Par ailleurs, dans un des articles en question, on peut notamment relever ceci :

"Kadhafi aurait été localisé à Syrte grâce à ses échanges avec le gouvernement syrien via son téléphone satellite Iridium. Avec ces informations, la localisation du dictateur était un jeu d'enfant pour les experts de l'OTAN."

===> Ici, la ficelle est vraiment grosse, il faut bien l'avouer... N'importe qui sait pertinemment qu'on est pisté à la trace, avec un téléphone satellitaire. A qui essaie-t-on de faire croire que le Guide aurait commis une erreur aussi grossière, aussi évidente ??? Personnellement, je ne crois pas une seule seconde à ça. Ceux qui tentent de nous faire gober cette histoire de localisation par teléphone portable nous prennent tout simplement pour des cons. 

Hans CANY
 

Qaddafi-Assad-Hug1.jpg

kadhafi-assad.jpg

bachar_support.jpg

21:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hans cany, libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |