Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2012

Non, Assad n'a pas "trahi" Kadhafi ! Halte aux mensonges !

assad_2191605b.jpg

Ces derniers jours, on assiste à un "buzz" tournant autour de divers articles qui avancent que ce serait soi-disant Bachar al-Assad qui aurait vendu, trahi le Frère guide Kadhafi, en fournissant son numéro de téléphone satellitaire. Ne croyez pas ces ignobles mensonges, qui n'ont pour but que de saper le soutien à la Syrie d'une part, et de semer le trouble chez les partisans de la cause verte d'autre part.

Par ailleurs, dans un des articles en question, on peut notamment relever ceci :

"Kadhafi aurait été localisé à Syrte grâce à ses échanges avec le gouvernement syrien via son téléphone satellite Iridium. Avec ces informations, la localisation du dictateur était un jeu d'enfant pour les experts de l'OTAN."

===> Ici, la ficelle est vraiment grosse, il faut bien l'avouer... N'importe qui sait pertinemment qu'on est pisté à la trace, avec un téléphone satellitaire. A qui essaie-t-on de faire croire que le Guide aurait commis une erreur aussi grossière, aussi évidente ??? Personnellement, je ne crois pas une seule seconde à ça. Ceux qui tentent de nous faire gober cette histoire de localisation par teléphone portable nous prennent tout simplement pour des cons. 

Hans CANY
 

Qaddafi-Assad-Hug1.jpg

kadhafi-assad.jpg

bachar_support.jpg

21:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hans cany, libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Commentaires

Encore faudrait-il que le Frère Guide se soit effectivement trouvé à Syrte à ce moment-là ! En effet, ma soeur a examiné, à la FNAC, un livre intitulé " Un pick-up pour Tripoli ", lequel retrace les derniers instants de la Jamahiriya l'année dernière. Or, m'a-t-ell dit, on peut y lire que, le 19 Octobre, lorsque Hillary Clinton est venue en Libye, Mahmoud Jibril lui a affirmé que le Frère Guide se trouvait dan le sud du pays, non loin de la frontière nigérienne. Je ne sais combien de kilomètres séparent le sud libyen de la ville de Syrte, mais je dirais au moins 3000. Alors, que l'on m'explique comment il aurait pu couvrir une telle distance en voiture en une nuit, et surtout, pourquoi, même si il l'avait pu, serait-il revenu s'enfermer dans une ville sur le point de tomber, car tout le monde savait que la prise de la cité martyre par les Rats n'était plus qu'une question d'heures.

Écrit par : Anne Prucha | 05/10/2012

C'est moi qui l'ai dit la première, je revendique ma part de l'article !

Écrit par : Luna | 05/10/2012

Je blague, hein ! ;-)))

Écrit par : Luna | 05/10/2012

Les commentaires sont fermés.