Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2012

L'UMP, le parti des criminels de 2011

On s'en tamponne le coquillard, des grotesques petites péripéties internes de l'Union des Moutons de Panurge. Celle-ci serait au bord de l'implosion ? Chic ! Bon débarras. De toute façon, ce ne sont pas Génération Identitaire ni Civitas, qu'il faut dissoudre, mais bel et bien cette association de malfaiteurs qu'est l'UMP. Quant aux charognes Sarkozy et autres Juppé, leur place est devant des juges et derrière les barreaux, pour crimes de guerre et crimes contre l'Humanité. Ce ne sont pas juste des magouilleurs professionnels  et des ordures politiques. Ce sont avant tout des CRIMINELS. Ne l'oublions jamais.
Le plus écoeurant, le plus révoltant de tout, dans le traitement médiatique des événements impliquant l'UMP à l'heure actuelle, qu'il s'agisse de la convocation de Sarkozy chez un juge dans le cadre de la fameuse affaire dite Bettencourt, ou qu'il s'agisse des "médiations" de l'haïssable Juppé puis de l'immonde Sarkozy dans le cadre de la guéguerre des chefs qui ébranle leur parti d'une manière pathétique, c'est de voir ces assassins se pavaner devant les caméras comme si de rien n'était. Comme si rien ne s'était passé en 2011, comme si la Libye n'existait même pas, comme s'ils  n'étaient pas pleinement responsables d'une monstruosité sans nom ! L'amnésie et la complaisance unanimes des merdias mainstream, qui osent toujours présenter et évoquer de tels personnages comme des individus "respectables", donne irrésistiblement la nausée. Une si criante injustice achève, si besoin était, de les disqualifier définitivement.

Hans CANY

Sarko_Juppe2.jpg

 

11:31 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans cany, libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.