Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2012

Mise au point à propos du 21 décembre 2012 et d'une certaine "fin du monde"

calendrier-maya.gif

 

A l'approche de la date fatidique, la crédulité et l'ignorance des uns, tout comme l'incrédulité et la désinvolture des autres -souvent tout aussi ignorants que les premiers-, me laissent pantois. Chacun y va de ses petites spéculations chez les uns et de ses pseudo-certitudes chez les autres, certains faisant une surenchère dans le scepticisme et/ou la dérision qui masque mal le doute qu'il gardent secrètement au fond d'eux-mêmes. Et les uns et les autres de parler de choses tout aussi erronées que de "fin du monde" et autres "prophétie des Mayas"...alors que les Mayas n'ont jamais rien affirmé de tel ! La date du solstice d'hiver, le 21 décembre, marque simplement la fin d'un cycle, et l'entrée dans un cycle nouveau, une nouvelle ère. Car à l'instar de nombreuses autres civilisations païennes de par le monde, la conception du temps selon les Mayas, leur façon de le mesurer, n'est point linéaire mais cyclique. Cette fin de cycle peut éventuellement s'accompagner de bouleversements d'essence plus ou moins cataclysmiques...ou pas. En vérité, nul ne le sait vraiment, et les spéculations des uns comme des autres sont tout aussi hasardeuses que présomptueuses. En outre, il faut cesser de se focaliser sur cette fameuse date du 21 décembre, qui n'est que symbolique. Elle ne fait peut-être que marquer le début d'une période de mutation, susceptible de se prolonger plusieurs semaines, plusieurs mois... Il ne se produira probablement rien de notable, le 21. Mais par la suite ? Qui sait, au juste ? Il n'y aura pas matière à ce gausser d'une prétendue "fin du monde" qui n'aura pas eu lieu, au matin du 22 décembre. Nous n'aurons peut-être encore rien vu. Si tant est qu'il y ait quelque chose à voir, à terme. Les sceptiques professionnels, comme les scientistes et les rationalistes forcenés, en la matière, ne font pas davantage preuve de rigueur et d'objectivité que les illuminés à la petite semaine qu'ils se plaisent à railler. La seule certitude que l'on puisse avoir sans le moindre risque de se tromper, c'est que la question est loin de se limiter à ce genre d'interprétations simplistes, et qu'elle se situe bien au-delà de ce type d'enfantillages. Comme le dit l'adage, le véritable sage est celui qui sait qu'il ne sait rien...

Hans CANY

 

 

19:20 Publié dans Mystères, mythes, légendes & paranormal, Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hans cany |  Facebook | | |

Commentaires

Bonsoir,
A propos, du 21 Décembre 2012...???!!!
Trop de dérives, autant que nombre interprétations, en ce qui concerne " le pseudo calendrier " Mayas ", ainsi que pour autres civilisations...
Plus le mensonges est énormes, plus une certaine " Majorité " y porte " croyance ", nombreux sont ceux qui exaltent dans ce genres de termes totalement " FAUX ", autant, que pour d'autres " interprétations, non fondées, relatant diverses " hypothéses " en tous genres, dans moultes domaines, sur certains point, nombre s'enrichissent, aux détriments, de la Crédulité, d'une Ignorance majoritaire sur notre Planéte, comme, pratiquement, nombre superstitions, complétement infondées, seulement, une réaction individuelle d'angoisses non gérées, ou, certains conditionnements, d'éffets sur bon nombre de gens...Pour une Civilisation qui se targue d'Etre Evoluée et Supérieure, en quoi, on peut se poser la " Question, autant que par rapport à quoi ou à qui...??? Vraiment déplorable & lamentable, mais, savons-nous :...
d'où venons-nous, qui sommes-nous et où allons nous...Réellement ???, nul ne le sait, en actuel, uniquement, de nombreuses hypothéses, nons fondées...Sans réponses explicites...Où se situe, réellement, notre Evolution Générale...???!!! - Sur le point de connaissance de notre Planéte...Nous sommes totalement d'Ignorance...Vous souhaitant bon Usage du Futur...A moins que le Passé, refasse " Surface "- car, ce qui a été fait, ne pourra " Jamais " être Effacé... A Bienveignier, JM-LUC

Écrit par : LUC | 15/12/2012

Les commentaires sont fermés.