Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2012

Nabot-Léon, empereur des mougeons

On l'appelle aujourd'hui le "président-candidat", ce qui n'est pas sans rappeler très fortement le "prince-président", Louis-Napoléon Bonaparte, à l'époque où il fut le premier président de la République française, et avant qu'il ne devienne empereur sous le nom de Napoléon III.
Mais la comparaison s'arrête là. Car Nabot-Léon le Petit n'arrive en fait pas à la cheville de Louis-Napoléon Bonaparte/Napoléon III. Il a le panache en moins, et une infinie médiocrité en plus. En vérité, Nabot-Léon n'est qu'un étron.

H.C.

Empire.jpg



18:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans cany |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.