Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2012

Prétendu "cadavre" de Mouammar Kadhafi : la preuve du fake ?...


Attention, voici un document vidéo troublant, et peut-être bien d'une importance capitale :
il met en évidence les bords d'un masque appliqué sur le prétendu cadavre de Mouammar Kadhafi !!!...





[IMPORTANT : regardez attentivement TOUTE la vidéo, avec ses plans très rapprochés, pour vous en faire une vraie opinion]



Si l'on prend bien la peine de regarder les agrandissements présentés dans ce film, on constate que ce qui, vu "de loin", pourrait n'être qu'un détail insignifiant, ne l'est en fait pas du tout. Ce qui est ici mis en évidence ne correspond en rien au tracé ni à l'aspect d'une quelconque cicatrice ou d'un simple pli de la peau. Il semble bien que nous soyons ici en présence d'un raccord imparfait, qui trahit la présence d'un élément postiche, probablement un masque.

Comme beaucoup d'entre vous le savent d'ores et déjà (voir à ce sujet mes articles des 25 et 30 octobre 2011, notamment), j'ai toujours fortement douté de l'authenticité de ce fameux cadavre. Il ne ressemble pas réellement à Mouammar Kadhafi, et il ne s'agit donc certainement pas de lui.


Ce document est TRES important. C'est sans doute là une preuve incontestable, au moins de la fausseté de ce soi-disant cadavre du Guide libyen...


Hans CANY





Pour rappel, (re)lire mes articles à ce sujet :


. LA MORT DE KADHAFI : UNE INTOX SANS PRECEDENT ? (25/10/2011)

. MORT PRESUMEE DE KADHAFI : LES DOUTES PERSISTENT (30/10/2011)

. La mort de Kadhafi et ses zones d'ombre : mise au point (01/12/2011)





libye,hans cany,géopolitique et politique internationale



libye,hans cany,géopolitique et politique internationale
Autre photo présentée comme étant le cadavre du Guide libyen : trouvez-vous vraiment que cela ressemble à Mouammar Kadhafi ?...



18:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Commentaires

Je suis d'accord avec vous, ce prétendu cadavre de Kadhafi m'a toujours paru étrange à moi aussi. La ressemblance est assez vague, et l'homme exposé à Misrata parait plus jeune. Mais pourquoi les "héros "du CNT se sont-ils donné le mal de présenter un faux cadavre ? Pourquoi une telle mise en scène et que cherchaient-ils à cacher ? Ont-ils fait disparaitre le vrai corps, tout simplement parce qu'il n'était plus présentable, dans le but de dissimuler les sévices qu'ils lui avaient fait subir, ce qui n'aurait pas été du meilleur effet lorsqu'on veut se faire passer pour de gentils démocrates en guerre contre un " tyran " ? Ou bien n'ont-ils jamais détenu le Frère Guide et tout ceci n'a-t-il été, depuis le début, qu'une mise en scène permettant à l'OTAN de se retirer avec les honneurs en prétendant avoir terminé sa mission ? Comment savoir ? En tout cas, une chose est claire : il y a tellement d'invraisemblances et de contradictions dans les différents récits de la soi-disant capture du Guide, tant de doutes sur l'authenticité des vidéos et des photos tentant de prouver son arrestation et son décès, que l'on peut légitimement se poser des questions.

Écrit par : Anne | 18/02/2012

Un point de détail peut être mais bon. Le cadavre présenté a les pieds dirigés vers le bas. Comme quelqu'un qui serait mort couché er recouvert d'une couverture. Ca ne serait pas la position d'une personne morte debout ou assise à l'arriere d'un camion , car à ce moment là les pieds seraient davantage en position perpendiculaire par rapport au corps. La position des pieds n'a pas pu être modifiée en post-mortem , car une fois la rigidité cadavérique installée cela devient impossible. Je n'avais pas réfléchi à cela tout de suite, mais pour moi, ca soulève une interrogation de plus.

Écrit par : vero | 19/02/2012

Autre chose, lorsque l'on montre la photo avec orifice de sortie de la balle, côté gauche du visage du cadavre, retrouve t'on trace de l'orifice d'entrée ailleurs sur d'autres photos? Ou sur des vidéos? S'il s'agit d'un tir à boût portant ou a boût touchant, une partie du crâne n'aurait-elle pas du être emportée ou le trou beaucoup n'aurait-il pas été bcp plus gros? ( cela dépend je pense du calibre de l'arme) En plus un tir d'aussi prêt dans la tête , vu le nombre de personnes présentes autour de Kadhafi au moment de la prétendue mise à mort, aurait pu être risqué pour les personnes autour car rien n'empechait la balle tirée d'aussi prêt de ressortir de la boîte cranienne et d'atteindre une personne juste à côté. Sur le cadavre, cela ressemblerait davantage à un tir plus lointain.
Enfin pourquoi le corps n'est_il pas bien calé sur le matelas , que les pieds en dépassent. N'est ce pas pour empêcher d'évaluer la taille réelle de l'individu. Celle-ci peut s'estimer en fonction de la taille des plaques d'aluminium que l'on retrouve assez fréquemment dans le commerce et qui se situent sur le sol à côté du cadavre. Il suffirait de connaître la taille de l'écart classique entre deux motifs de ces plaques pour calculer la taille du corps.

Écrit par : vero | 19/02/2012

voici ce que j'ai trouvé sur " le point"
CASSANDRE

le 11/11/2011 à 06:49
Qui a tué Kadhafi
Une nouvelle version sur la manière dont le Colonel Kadhafi a été liquidé vient de voir le jour en Libye. Celui-ci aurait reçu une balle dans la tête tirée par un tireur d'élite à partir d'un hélicoptère Apache après que l'ordre ait été donné de l'abattre coûte que coûte suite à sa capture par les combattants du CNT ; ces derniers semblent avoir vainement tenté auparavant de le conduire vivant vers un lieu de détention dans l'attente qu'il soit statué sur son sort par la direction rebelle. Le médecin ayant constaté le décès du leader libyen a relevé aussi que son crâne était demeuré intact bien qu'il ait été traversé par le projectile meurtrier ce qui corroborerait l'affirmation selon laquelle le tir a été réalisé à partir d'une longue distance. La tentative fatale de sortie de Syrte aurait été signalée par un agent anglais infiltré dans le groupe de mercenaires chargés de protéger le dirigeant déchu. Cette taupe aurait également guidé les tirs des chasseurs qui stoppèrent le convoi des fuyards et donné aux occupants de l'hélicoptère Apache qui intervint par la suite la position exacte du groupe de combattants du CNT qui détenaient l'ex-chef d'état libyen ce qui permit sa liquidation immédiate. Le plus frappant dans ce scénario est que son déroulement correspond point par point aux scènes qui ressortirent de la vidéo qui circula sur cet évènement au moment même de sa survenue et dans lesquelles Kadhafi apparaissait d'abord malmené et poussé à pied par des combattants jusqu'au moment où il parut à nouveau allongé sur une camionnette la tête ensanglantée soutenue par un des accompagnateurs qui donnèrent surtout l'impression de vouloir lui prêter secours ou tentaient de l'évacuer d'urgence plutôt que de s'apprêter à lui asséner un coup de grâce final. Si cette version des faits se confirme de façon irréfutable, la responsabilité des vrais commanditaires et exécutants de cette opération d'élimination prématurée changerait radicalement de camp et soulèverait à nouveau la question des motifs qui ont conduit à cette prise de décision précipitée autant politiquement inexcusable que juridiquement injustifiable.

Écrit par : vero | 19/02/2012

Bien vu, Vero. Merci pour ces très pertinents commentaires !

Écrit par : Hans CANY | 19/02/2012

Les commentaires sont fermés.