Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2011

Mascarade électorale : ABSTENTIONNISTES, INSCRIVEZ VOUS !

AUX ABSTENTIONNISTES CONSCIENTS QUI, COMME MOI,  PRATIQUENT L'ABSTENTION CONTESTATAIRE :

N'oubliez surtout pas de vous inscrire sur les listes électorales si vous voulez que votre abstention soit prise en compte. Si vous ne le faites pas, vous ne serez même pas comptabilisés comme abstentionnistes. Vous ne compterez pas du tout, tout simplement !... Une seule solution pour contribuer au score de l'abstention : avoir sa carte d'électeur.
FAITES PASSER LE MESSAGE, MERCI.

Ne votez pas "blanc", cela ne fait en rien progresser notre cause. Personnellement, je suis opposé au vote blanc. Car au-delà de son message protestataire, il revient quand même à cautionner la contrefaçon de démocratie qu'est la "démocratie" parlementaire indirecte, en y participant... C'est donc admettre leur jeu, et je m'y refuse absolument. Quand aux non-inscrits, comme je le sous-entends plus haut, leur démarche est tout simplement nulle et non avenue. Ce qu'ils font ne sert à rien, puisqu'ils ne sont pas comptabilisés comme abstentionnistes...

Et puis, voter pour qui ?... A l'exception de Marine Le Pen, tous  ceux qui se présentent à ces élections, de drauche comme de goite, ont approuvé et soutenu l'agression impérialiste contre la Libye. TOUS ! Alors, à moins de voter pour MLP -ce que tout le monde n'est pas prêt à faire-, autant s'abstenir plutôt que de donner sa voix à une de ces crevures. Faisons leur payer la note, le juste prix de leur infamie, en leur refusant notre soutien. De toute façon, élire un quelconque représentant qui sera détenteur de tous les pouvoirs une fois élu, c'est absolument contraire aux principes de la démocratie directe, du Livre vert, et donc du socialisme jamahiriyen. Désigner son maître, c'est un petit pas pour l'imbécile, mais un pas de géant pour l'imbécillité.

En tant que socialiste jamahiriyen et socialiste libertaire (proudhonien), je refuse tout net de prendre part au cirque électoral qui consiste à désigner des hiérarques plus ou moins autocrates. La pseudo-"démocratie" parlementaire indirecte n'est qu'une grotesque contrefaçon de la Démocratie véritable, laquelle ne peut être que directe et participative.

Hans CANY

 

elections.jpg



20:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hans cany, anarchisme |  Facebook | | |

18/12/2011

Nouvelle photo de "Kadhafi vivant" ! Info ou intox ?...

Kadhafi_vivant.18-12-2011.jpg


Aujourd'hui 18 décembre 2011, un nouveau document -une véritable bombe s'il s'avère authentique-, est en train de créer le "buzz" : une photo, circulant parmi les Libyens via les téléphones portables et les réseaux sociaux, censée représenter Mouammar Kadhafi bel et bien vivant, affublé d'une imposante barbe, semblable à celle qu'arborait Saddam Hussein au moment de sa capture !...
Il convient pour le moment de rester très circonspects par rapport à cette nouvelle photo, qui pourrait fort bien n'être un énième "fake". Après tout, Photoshop fait des miracles, de nos jours...
Néanmoins, il ne faut pas pour autant exclure a priori la possibilité qu'elle soit authentique. Auquel cas, ce que j'espère et ce que je subodore depuis le début, à savoir qu'il se peut que le Guide redonne signe de vie fin 2011 ou début 2012, pourrait finalement se réaliser...
Je ne m'avancerai donc pour le moment ni dans un sens ni dans l'autre, préférant pour l'instant porter à votre connaissance ce troublant document, et en vous laissant libres de l'interpréter comme bon vous semblera. Info ou intox ? Nul ne peut se permettre de répondre à cette question de façon catégorique, dans l'état actuel des choses. Affaire à suivre, donc...

Hans CANY



EDIT : Il s'agirait en fait d'un montage réalisé à partir de la photo de Saddam visible ici : https://phares.ac-rennes.fr/classespresse_2004/print.php?...



EDIT du 27/12/2011 : Encore une autre photo qui circule, elle aussi très suspecte et donc sujette à caution :

libye,hans cany,géopolitique et politique internationale


14:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

15/12/2011

"Vous regretterez lorsqu'il sera trop tard"...

KadhafiSHIRT.jpgC'était plus que prévisible. A l'heure où certains mougeons (hybrides de moutons et de pigeons), en Occident, commencent enfin à réaliser qu'au sujet de la Libye, on les a une énième fois pris pour ce qu'ils sont objectivement -c'est-à-dire de gros cons qui gobent sans broncher tous les médiamensonges et les plus grossiers bobards de la propagande de guerre-,de plus en plus de prétendus "rebelles" libyens qui avaient rejoint les rats pro-CNT commencent déjà eux aussi à déchanter, voire à...regretter Kadhafi ! En ce sens, les confessions désabusées d'un repenti, rapportées dans un article lu aujourd'hui même (http://allainjules.com/2011/12/15/libye-confession-dun-de...), sont particulièrement symptomatiques. S'adressant par téléphone, depuis l'Algérie où il s'est réfugié, à un journaliste de MSNBC, cet ex-membre du CNT n'y est pas allé par quatre chemins :
«Pourquoi ai-je été si stupide ?», se reproche-t-il en regrettant sa participation au pseudo-soulèvement contre la Jamahiriya.“Nous avons été aveuglés par une machine de propagande bien organisée, aveuglés par notre avidité et l’envie des voisins qui avaient un peu plus que nous, aveuglés par la conviction que la démocratie signifiait la liberté et la justice encore plus que ce que nous avions déjà. Nous avons été tellement endoctrinés par la propagande occidentale, tant et si bien qu'on a eu tendance à croire que le modèle européen était quelque chose de spécial, quelque chose de privilégié, quelque chose que nous voulions être. Comme si l’importation de l’échec du modèle économique et politique qui s’effondrait en Europe avait pu nous apporter la liberté et la prospérité. Ce fut plutôt de l’auto-destruction stupide “.
Ce déçu d'une pseudo-"révolution" téléguidée de l'extérieur et montée de toutes pièces est à présent horrifié d'en constater les résultats concrets : un pays morcelé, livré à la violence et au chaos le plus total, en proie aux exactions diverses, aux tortures, aux exécutions sommaires, aux pillages, aux affrontements meurtriers entre factions rivales. Les bandes de jeunes armés font la loi et sèment la terreur un peu partout. Une inflation galopante, et donc un coût de la vie qui s'envole de façon complètement délirante. Tout qui devient payant, et au prix fort. Mais en même temps, les fonctionnaires ne sont plus rémunérés pour cause de caisses publiques vides... Les massacres racistes de Noirs. La proclamation de la Charia, avec interdiction du divorce, autorisation de la polygamie, et décapitation des femmes refusant de se soumettre au dictat islamiste. L'absence de médicaments et de matériel médical dans les hopitaux, devenus de sinistres mouroirs. Les premières naissances d'enfants monstrueusement déformés, sous l'effet de l'uranium appauvri dû aux bombardements massifs de l'OTAN... "Il n'y avait pas tout ça sous Kadhafi" est-il forcé d'admettre, en guise de conclusion. Eh bien oui. Mais il est maintenant un peu tard pour s'en rendre compte, hélas... Même si, comme le prétend l'adage, il n'est jamais vraiment trop tard pour bien faire.
C'est toujours mieux que rien, dirons nous.
Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir été prévenu. Moi-même, à l'instar de centaines voire de milliers d'autres esprits éveillés de par le monde, et dès les prémices de l'épouvantable tragédie libyenne, je n'ai eu de cesse, des mois durant, de mettre en garde quiconque voulait bien m'écouter et me lire contre les inévitables conséquences d'une telle aventure. Et personne ne peut s'abriter derrière la fausse excuse de ne pas avoir entendu cette salutaire mise en garde, puisqu'elle aura été lancée à tous, de première main et dès la première heure. Dans son fameux discours télévisé du 22 février 2011, retransmis dans le monde entier, le Frère Guide Mouammar Kadhafi avait solennellement averti les prétendus insurgés, en leur adressant ces paroles sans détour : "Vous regretterez lorsqu'il sera trop tard". Vous auriez mieux fait de l'écouter. Car à présent il est trop tard. Il ne vous reste donc plus qu'à regretter d'avoir étés si sourds, si aveugles, si conditionnés. Et surtout si cons. Tout court.

Hans CANY






01/12/2011

La mort de Kadhafi et ses zones d'ombre : ma nécessaire mise au point

foto-comparaciones.jpg


Certains ayant, involontairement ou pas, mal interprété le sens de ma démarche au sujet de la mort présumée de Kadhafi, il m'apparait nécessaire de porter à la connaissance de tous la petite mise au point suivante.

Le fait que le corps montré au public ne soit pas celui de Mouammar Kadhafi -ce que je présume et que je cherche à démontrer depuis le début- ne voudra pas forcément dire, hélas, qu'il est vivant... Il peut très bien être mort d'une autre façon, tandis qu'on nous aura présenté toute cette macabre mise en scène. Je reste prudent, et je n'affirme pas qu'il est en vie. Je ne peux prétendre avoir davantage de certitudes que quiconque en la matière, dans un sens comme dans l'autre. Seulement, si le corps n'est pas le sien, et si les (très nombreux) doutes se confirment, il y a des raisons d'espérer qu'il ne soit pas mort. Nous verrons bien.

Ceci dit, plus le temps passe, plus je dois admettre qu'il est de moins en moins probable qu'il refasse surface.... Même si cette éventualité n'est pas à exclure totalement. Peut-être dans 2, 3 ou 6 mois, qui sait ? En vérité, je tends de plus en plus à penser que la mise en scène officielle de sa mort, et surtout le corps qu'on nous a présenté comme étant le sien, relèvent de l'intox... mais qu'il est peut-être vraiment mort, dans des circonstances qui font que le vrai corps a soit disparu, soit est devenu méconnaissable, donc non présentable et non exploitable en termes de propagande médiatique...


Il faut donc bien comprendre que mon "révisionnisme" au sujet de la mort du Guide n'a pas pour objet de soutenir absolument qu'il est en vie. Bien sûr, c'est ce que je souhaiterais, je ne le cache pas. Mais ma démarche consiste simplement à pointer les incohérences de la thèse officielle, et repose surtout sur le postulat que le corps présenté au public et aux médias n'était en tout cas pas le sien. Bref, pour résumer : je ne nie pas forcément qu'il soit décédé, mais je conteste la version officielle, ainsi que la validité de certaines "preuves" visuelles. Du moins, j'en doute. Car il y a plus d'une bonne raison d'en douter.



Hans CANY



Pour rappel, (re)lire mes articles à ce sujet :


. LA MORT DE KADHAFI : UNE INTOX SANS PRECEDENT ? (25/10/2011)

. MORT PRESUMEE DE KADHAFI : LES DOUTES PERSISTENT (30/10/2011)



13:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

30/11/2011

Aïcha Kadhafi appelle à la résistance et au renversement du CNT

Aicha_kadhafi.jpg


Mardi 29 novembre 2011, pour marquer le 40ème jour de deuil suivant la mort de son frère Mouatassim, ainsi que la mort présumée de son père, la chaîne de télévision syrienne Al-Raï a diffusé une nouvelle déclaration d'Aïcha Kadhafi, dans laquelle elle exhorte le peuple libyen à poursuivre la résistance et à renverser le prétendu CNT, qui n'est parvenu au pouvoir, selon ses propres termes, qu'appuyé par les avions de l'OTAN.

Alors qu'on aurait pu s'attendre à une confirmation sans ambiguité du décès de Mouammar Kadhafi, laquelle aurait coupé court définitivement aux conjectures et aux spéculations se rapportant au sort réel du Guide, ce sont au contraire des formulations sibyllines qu'Aïcha a choisi d'employer à ce sujet.
On notera tout particulièrement ce passage, qui à lui seul résume l'esprit de la déclaration tout entière :

"Mon père ne nous a pas quittés, il est toujours parmi nous. (…) N'oubliez pas ses commandements vous enjoignant de continuer le combat, même si vous n'entendez plus sa voix" 

De quoi entretenir le doute...voire l'espoir.
Qu'a-t-elle bien voulu signifier ici, à l'adresse de quiconque saura décrypter son message ? A-t-elle simplement voulu dire que l'esprit du Guide et sa pensée sont toujours vivants, dans le coeur de celles et de ceux qui l'aiment et qui ont foi en lui, ou bien, au-delà de ça, est-ce une façon discrète de nous faire savoir qu'il est toujours bel et bien vivant physiquement, donnant ainsi raison à tous ceux qui doutent encore de sa disparition ?... De fait, n'en déplaise à toutes celles et tous ceux qui, dès le 20 octobre, ont pris le parti d'accepter la thèse officielle, trop de zones d'ombre subsistent pour qu'il ne soit pas toujours permis d'émettre des doutes, ni de se poser  de multiples questions plus ou moins embarrassantes...  Du reste, Mouammar Kadhafi lui-même n'avait-il pas prévenu publiquement, à plusieurs reprises, qu'arriverait un moment où on ne le verrait et où on ne l'entendrait plus ? Une stratégie préméditée de longue date...

Quoi qu'il en soit, que l'on croie ou non à sa disparition physique, la controverse ne doit pas diviser celles et ceux qui, de toute façon, se rangent toujours sous les plis du Drapeau vert. Dans tous les cas de figure, il est clair que le Frère Guide et sa pensée guideront toujours les pas de celles et ceux qui refusent de se résigner, qui rejettent le fatalisme comme le défaitisme démobilisateur, et qui au contraire optent pour la voie de la résistance, du combat, de la lutte et de la persévérance.
Haut les coeurs ! Notre brillante soeur Aïcha nous montre la voie, et nous rappelle, si besoin est, que la résignation n'est qu'un suicide quotidien ! Mouammar Kadhafi est à jamais en nous !  Il est dans nos coeurs, il est dans nos têtes, et nous sommes des millions de Mouammar Kadhafi de par le monde, de tous âges, de tous sexes, de toutes nationalités et de toutes origines !


Hans CANY





12:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

26/11/2011

Résistance verte internationale


13:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

22/11/2011

Le Drapeau vert ne s'abaissera jamais !

Qu'on ne compte surtout pas sur moi pour m'intéresser à une "nouvelle Libye", pour me résigner à la "victoire" des rats, ni pour soutenir l'émergence d'un quelconque "nouveau régime" sur fond de "réconciliation nationale". Au contraire, je souhaite l'échec le plus total et le plus cuisant de cette prétendue "nouvelle Libye". Pour moi, seul compte l'idéal socialiste jamahiriyen, et une Libye non-verte perd de facto tout intérêt. Je ne continuerai de m'intéresser qu'aux forces de libération dont l'objectif est clairement la renaissance d'une Libye VERTE. Le reste ne me concerne pas. Et si la révolution verte venait à triompher dans un autre pays que la Libye, voire sur un autre continent, alors mon soutien et mon attention se reporteraient aussitôt sur cet autre pays. Bien qu'étant évidemment anti-impérialiste et anti-colonialiste, je ne suis pas un nationaliste pro-arabe, ni un nationaliste pro-africain. Ma motivation et mes priorités se situent ailleurs.
Le Livre vert et la pensée du Frère Guide resteront toujours pour moi des références majeures. Mais, je le répète, seule la Libye VERTE suscitait réellement mon adhésion. Tout le reste n'est pour moi qu'accessoire.

J'appelle donc de mes voeux un réveil massif et un soulèvement futur du peuple libyen, pour l'éradication définitive des traîtres, des occupants, des néo-colons, et l'édification d'une nouvelle Libye qui n'aura pour couleur que le VERT VIF. Ce qui ne manquera pas de se produire à mesure que le peuple libyen réalisera ce qu'il a perdu... Je saurai me montrer patient.

Hans CANY


Drapeau_vert.jpg


20:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

16/11/2011

Télévision : Attention, intoxication ! [groupe musical LES PIRANHAS]





J'ai la sale sensation qu'on cherche à nous avoir
Et qu'on tombe dans le piège sans le savoir
J'ai la vague impression d'être manipulé
De ne pas être maître de ma destinée

Big Brother is watching you, c'était de la science-fiction
J'te propose un remake, une nouvelle version
A petites doses, sans faire de scandale
On te lave le cerveau à coup d'images subliminales !

Aujourd'hui plus besoin d'appartenir à une secte
Pour se ruiner le cerveau, vivre comme des insectes
Même les plus pauvres ont la télé en couleurs
Vous pouvez tout leur prendre, sauf cette machine à bonheur !

A petites doses, sans faire de scandale
On te lave le cerveau à coup d'images subliminales !

Rien de plus facile pour vivre le grand frisson
Il vous suffira d'appuyer sur un bouton
Le mode d'emploi est simple, sans complication
Mais on ne dit pas comment soigner l'intoxication !

Big Brother is watching you, c'était de la science-fiction
J'te propose un remake, une nouvelle version
A petites doses, sans faire de scandale
On te lave le cerveau à coup d'images subliminales !

Rien de plus facile pour vivre le grand frisson
Il vous suffira d'appuyer sur un bouton
Attention : intoxication !
Attention : intoxication !

Le mode d'emploi est simple, sans complication
Mais on ne dit pas comment soigner l'intoxication !
Attention : intoxication !
Attention : intoxication !

Big Brother is watching you, c'était de la science-fiction
J'te propose un remake, une nouvelle version
A petites doses, sans faire de scandale
On te lave le cerveau à coup d'images subliminales !


19:55 Publié dans Musique, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : punk |  Facebook | | |

03/11/2011

CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL


Une déclaration fort pertinente des anarchistes bakouninistes américains du RAVEN'S BANNER COLLECTIVE, avec qui j'ai entretenu une correspondance suivie dans la première moitié des années 1990.
(Les passages du texte en caractères gras ont été surlignés par moi-même)

H.C.




Colloque de "Third Way", Londres, le 21 juin 1992

Message du "RAVEN'S BANNER COLLECTIVE", Floride, USA




Tout d'abord, le Raven's Banner Collective remercie le magazine "Third Way" d'avoir eu l'ouverture d'esprit d'inviter des anarchistes à participer à sa conférence internationale. Nous tenons à préciser que nous ne parlons pas au nom de tous les anarchistes, bien qu'un grand nombre d'entre eux acceptent nos vues. Mais aujourd'hui, nous ne parlerons qu'en notre nom propre.

Notre analyse nous pousse à décrire le Nouvel Ordre Mondial (NOM) comme un mécanisme inventé par la classe dirigeante américaine, qui agit de concert avec les classes dirigeantes des autres pays capitalistes, pour asseoir le règne du Capital sur le monde. Nous désignons le Council on Foreign Relations, la Commission Trilatérale et le groupe de Bilderberg comme des entreprises qui participent directement à ce projet impérialiste.

Nous percevons le Capital comme la perversion, l'aliénation et l'instrumentalisation des forces productrices et créatrices de l'humanité. Dans la société capitaliste, le travail et l'ingéniosité des êtres humains, bases de la liberté humaine, sont transformés en forces exploitantes, corruptrices et asservissantes qui subjuguent les êtres humains.

Le capitalisme technocratique s'avère encore plus destructeur des valeurs humaines. Comme l'a souligné le sociologue critique français Guy Debord, dans un système basé sur la production de commodités, la société se mue en une immense accumulation de spectacles, dans lesquels les relations sociales sont médiatisées par le biais d'images entièrement fabriquées, artificielles, et tout ce qui, jadis, était vécu immédiatement, est devenu représentation.

Quand le "Nouvel ordre Mondial" en actes a été pris d'une fureur destructrice, a basculé dans l'horreur en perpétrant son attaque génocidaire contre le peuple irakien, tout en poursuivant son exploitation maximale du tiers monde par l'intermédiaire du FMI, de la Banque mondiale et des firmes transnationales, il a dépassé en brutalité l'inhumanité intrinsèque du capitalisme conventionnel.

Nous condamnons le pillage des peuples du monde par le Capital.Nous rejetons la déshumanisation et le caractère répressif de l'actuelle société du spectacle, qui réduit l'individu à un pion anonyme perdu dans une mégamachine urbaine et industrielle, et limite les aspirations et les besoins humains au style de vie consumériste.

En tant que socialistes libertaires, nous pensons que le pouvoir du Capital international ne pourra être brisé que par la puissance de la classe ouvrière internationale, non dans le but d'instaurer une nouvelle structure de domination, comme voudraient le faire bon nombre de marxistes, mais dans le but d'abolir toutes les institutions de pouvoir en tant que telles.

L'élimination du Capital et l'émancipation de la classe ouvrière doit être l'oeuvre de la classe ouvrière seule. Aucun parti d'avant-garde, aucun Etat autoritaire ne peut nous conduire par procuration vers la libération.

Les travailleurs peuvent se réapproprier leur humanité et recevoir la valeur réelle de leur travail en s'organisant sur la base de principes fédéralistes, et en agissant directement pour imposer l'autogestion, la propriété collective et la production de biens à usage social.

L'organisation dans l'esprit de l'initiative personnelle et de la responsabilité individuelle, telle est la clé de la victoire des opprimés sur l'oppression capitaliste. Le rôle du révolutionnaire, dans ce processus, est d'éclairer les masses et de les inciter à se "gouverner" elles-mêmes, tout en insistant sur les avantages de la coopération volontaire.

Les travailleurs du monde entier doivent de ce fait mobiliser leurs énergies et s'associer en collectifs, en communes, en syndicats, en coopératives, en congrès populaires, en communautés et en milices, pour former des fédérations aux échelons locaux, régionaux, nationaux et internationaux, et s'auto-administrer au moyen d'une démocratie directe et décentralisée.

Dans l'histoire, nous avons de tels exemples mis en place par des forces révolutionnaires : Commune de Paris, mouvement de Makhno en Ukraine, les principes voulus par la révolte de Kronstadt, la révolution espagnole, et l'insurrection hongroise de 1956.

Nous croyons que tous les peuples, toutes les nations et les cultures, tous les groupes ethniques ont le droit absolu de se préserver tels qu'ils sont et de s'auto-déterminer. Non seulement le NOM projette de détruire toutes les indépendances nationales et populaires, mais le Capital lui-même s'emploie sans interruption à éroder l'identité et la diversité des cultures, des nations et des peuples, afin d'imposer une monoculture globale basée sur le négoce. Il faut lutter de toutes nos forces contre cette homogénéisation de l'humanité.

Mais nous insistons aussi sur le fait que le renforcement de l'Etat-Nation n'est pas une solution pour résister aux déprédations du NOM. Car tout Etat-Nation tend à devenir un NOM en miniature. En tant qu'entité politique, l'Etat-Nation s'est imposé, généralement, aux dépens des faits ethniques et régionaux. L'Etat-Nation a toujours tendance à imposer sa propre variante de l'uniformité aux autres. Sur le plan intérieur, en organisant l'oppression autoritaire de la population en général, et des minorités en particulier. Sur le plan extérieur, en préparant des guerres d'agression, ou en pratiquant l'impérialisme et le colonialisme.


Mille ans d'histoire confirment notre vision contestataire de l'Etat-Nation, et démontrent que cette forme de structure politique a failli, et n'a pas accordé la liberté, la paix, la justice et la prospérité aux peuples.
L'Etat-Nation, tout comme le capitalisme, est obsolète.

L'Etat-Nation n'est pas synonyme de "nation", terme qui, dans son acception originelle et littérale, désigne la collectivité historique, unique en son genre, dans laquelle nait un individu, une personne.

Le besoin légitime des peuples de maintenir leur ethnicité, leur identité nationale et leur indépendance, ne sera jamais satisfait par l'Etat-Nation, porté par cette idéologie malveillante qu'est le nationalisme, mais sera au contraire satisfait par l'organisation des nationalités en fédérations, en régions et en communautés autonomes, fondées sur les principes que nous venons de décrire, à savoir ceux du socialisme libertaire.


Ce que nous venons de dire ne relève pas seulement d'un changement de terminologie : l'Etat, en tant que structure détentrice d'un pouvoir qui émane du haut et se répartit vers le bas, doit être remplacé par des corps autonomes et fédérés qui diffuseront le pouvoir "latéralement", permettant aux décisions de se construire à la base, au niveau des racines, pour s'affiner et grimper vers le haut.

Pour terminer, nous affirmons avec force que la conscience écologique -une conscience qui nous dit "Earth first !", la Terre d'abord, doit être présente au coeur de toutes les transformations révolutionnaires.

Ce que nous venons d'affirmer ici est forcément bref et général. Nous espérons que celles et ceux qui auront trouvé nos affirmations et nos remarques pertinentes feront l'effort d'approfondir leurs intuitions, en explorant les classiques de l'anarchisme, et en lisant les publications de la presse anarchiste.

Nous comprenons parfaitement que nos propositions peuvent sembler utopiques. Néanmoins, nous croyons que l'histoire et les aspirations naturelles de l'homme se situent de notre côté. Les véritables utopistes sont ceux qui cherchent à "réformer" d'une manière ou d'une autre ce monstre insatiable qu'est l'impérialisme capitaliste, ou, pire encore, à le remplacer par de nouvelles horreurs de type étatiste. Mais le rythme inouï des changements qui ont remué ce siècle, tant sur le plan technologique que sur le plan politique, démontre que les impossibilités d'hier peuvent parfaitement devenir les réalités d'aujourd'hui.

Nous, militants du Raven's Banner Collective, continuerons à travailler et à lutter pour nos objectifs libertaires. Et nous demeurons inspirés par ce slogan plein de sève, si souvent écrit à la hâte sur les murs de Paris lors de la révolte des étudiants et des ouvriers en mai 68 : "Soyons réalistes, demandons l'impossible !".


Raven's Banner Collective



30/10/2011

Mort présumée de Kadhafi : les doutes persistent

En complément de mon article daté du 25 octobre 2011 ( http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/10/25/la-m... ), l'honnêteté m'oblige à faire état d'une "nouvelle vidéo" du présumé lynchage de Mouammar Kadhafi, ajoutée sur Youtube le 28 octobre :



Au-delà du caractère difficilement soutenable de cette séquence, on notera tout particulièrement l'apparition de cette scène, contestée car qualifiée de photomontage, ainsi que je le rapportais dans mon précédent article :

hoax9.jpg

Autre prise de vue de la même scène, avec une meilleure définition mais capturée à un autre instant, comme l'attestent quelques différences :

hoax8.jpg

Outre l'impression diffuse qu'il donne de ne pas avoir été tourné sur les mêmes lieux que la vidéo de lynchage la plus connue et la plus largement diffusée, ce "nouveau" film appelle les réflexions suivantes :


- La photographie, s'il ne s'agit finalement pas d'un montage, a-t-elle donc été extraite de cette séquence ? Ou bien, au contraire, la séquence a-t-elle été tournée a posteriori, afin de crédibiliser l'authenticité de la photo en question ?...

- Dans cette séquence, Mouammar Kadhafi -ou l'individu censé être Mouammar Kadhafi- apparait mourant, voire déjà mort. De toute évidence, cette scène est donc supposée avoir été tournée après la scène de lynchage la plus connue et la plus diffusée, où il apparait très grièvement blessé mais encore bien vivant. Or, sur le nouveau film, on note l'absence flagrante de la trace sanglante très abondante qui recouvre toute la partie gauche de son visage. Où donc est passé tout ce sang, entre temps ? Comment la disparition d'une telle quantité de sang est-elle physiquement possible ? Ce "détail" est d'une importance capitale, et devrait tout particulièrement retenir notre attention.

- Quelle est la date d'encodage réelle de cette vidéo ? A-t-elle bien été tournée le 20 octobre 2011, ou bien l'a-t-elle été à une date antérieure, voire postérieure ?...

- S'agit-il là du lynchage réel de Mouammar Kadhafi, de celui d'un malheureux sosie, ou bien d'une habile mise en scène montée de toutes pièces, faisant appel aux services d'un acteur ressemblant, voire à l'utilisation d'un mannequin réaliste ?...

- L' approvisionnement en électricité ayant été totalement coupé dans Syrte et ses environs bien avant la chute de la ville, comment se fait-il donc que les rebelles pro-CNT, qui l'assiégeaient, aient pu disposer de batteries de téléphones portables rechargées, pour filmer ces scènes ?...

- Pourquoi, dans les derniers instants de la "nouvelle" vidéo, peut-on voir certains de ces rebelles quitter les lieux à bord de plusieurs véhicules, alors même que, compte tenu de l'importance historique du supposé évènement, il eut été plus plausible qu'ils restent sur place jusqu'au bout, pour assister à l'intégralité de la scène ? Ou bien s'agit-il juste de véhicules passant sans s'arrêter ? N'est-ce pas là un curieux détail ?



Autant de points qui, loin de dissiper les doutes, appellent au contraire de nouvelles interrogations.
Surtout concernant l'absence de la marque sanglante sur toute la moitié gauche du visage, laquelle est particulièrement intrigante...


Hans CANY





12:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

29/10/2011

29/10/2011, communiqué de Saïf al-Islam : un signe prometteur ?

Saif.JPGA en croire Algeria ISP (http://www.algeria-isp.com/actualites/politique-libye/201...), un nouveau communiqué de Saïf al-Islam Kadhafi, en date du 29 octobre 2011, dément catégoriquement les récentes allégations médiatiques au sujet de son hypothétique reddition à la prétendue CPI. La forte probabilité que nous nous trouvions en présence d'un énième médiamensonge ne pouvait de toute façon que nous dicter la prudence, et ce démenti formel vient donc à point nommé porter un coup fatal à la rumeur.

Dans le cadre de cette déclaration, il réitère sa détermination à poursuivre la résistance et le combat jusqu'au bout, en déclarant notamment : "Ils ont refusé la Libye de demain fondée sur l'unité et l'amour, et ils ont voulu la Libye de demain fondée sur les sacrifices et la chasse aux traitres, mais nous sommes prêts".

En outre, cette nouvelle déclaration comporte quelques paroles qui méritent de retenir tout particulièrement notre attention. Il précise en effet que "la guerre médiatique est très forte pour démoraliser les honorables Libyens et semer le doute chez eux", et demande par conséquent à tout le monde de "patienter encore deux mois afin d'apaiser cette crise".  Cette dernière allusion pourrait bien être l'annonce -à peine voilée- d'un évènement spectaculaire et majeur susceptible de se produire dans un délai d'environ deux mois !  S'agirait-il donc là d'une confirmation de ce que j'ai suggéré dans un récent article ?
( http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/10/25/la-m... )
Pour rappel, je m'étais permis d'y formuler la spéculation suivante :


"Est-il nécessairement dans l'intérêt de Kadhafi de démentir le mensonge dès maintenant, alors qu'il serait sans doute plus judicieux d'attendre quelque temps avant de le faire ?... Du reste, est-il même forcément dans l'intérêt des deux parties de procéder dès maintenant à un si spectaculaire démenti ?... Ne pensez-vous pas qu'il est très possible que celui-ci survienne  plus tard, quand le temps sera venu, dans plusieurs jours, semaines voire mois ?..."

Bien entendu, loin de moi l'intention de jouer les Nostradamus à la petite semaine, et de bercer mes lecteurs et lectrices de vaines illusions. Néanmoins, ces nouveaux propos de Saïf al-Islam pourraient bien sonner comme une confirmation... Attendons de voir, donc. Rien ne nous interdit, après tout, de persévérer dans le doute et dans l'espérance, et il se pourrait bien qu'au final, la patience de chacun et de chacune soit récompensée d'une divine surprise.

Quoi qu'il en soit, et quoi qu'il advienne, quelles que soient nos doutes et nos espoirs, fondés ou non, nous ne devons pas perdre de vue l'essentiel. L'essentiel, c'est que la Résistance verte n'a pas dit son dernier mot, très loin s'en faut, et que sous l'égide de Saïf, elle bénéficie d'un souffle nouveau. Du reste, avec ou sans lui, il est du devoir de tous et de toutes de rester mobilisés, animés par une foi inébranlable en la justesse de la cause verte et des idéaux qu'elle recouvre. Que Saïf soit présent à leurs côtés ou non ne doit rien changer à l'affaire.
Trop de gens
semblent  peiner à rompre avec la logique du "chef", du prestige quasi-mystique que celle-ci implique,  ainsi qu'avec, plus largement, le principe hiérarchique.
Que celles et ceux qui ont toujours la volonté et la capacité de se battre, de résister, s'ils sont vraiment décidés à le faire coûte que coûte, ne baissent pas les bras sous prétexte que le "chef" n'est plus là. A mon sens, cela s'appelle de la résignation, et la résignation n'est rien de moins qu'un suicide quotidien. Le propos du Livre vert est précisément de faire de nous des hommes et des femmes libres, de nous affranchir en tous domaines et de prendre en main notre destinée, d'apprendre à gérer nos propres affaires de façon autonome et responsable. Alors, il faut aussi savoir s'affranchir de cette addiction à la figure du "chef", celui sans qui rien n'est possible... Il en va de la pérennité de la Résistance, de tous les combats, de toutes les luttes, et de toutes les victoires à venir.

Gardons la foi, restons mobilisés, soudés, déterminés, et ne succombons en aucun cas aux sirènes du défaitisme. Car c'est ce que recherche précisément l'ennemi, c'est là le but de ses campagnes d'intoxication intensives à répétition. Cette guerre est avant tout une guerre psychologique, une guerre de la communication. Ne perdons jamais de vue ce fait fondamental.

Vive la Résistance verte ! Avec le Frère Guide ou sans le Frère Guide, avec Saïf ou sans Saïf, la flamme verte de l'espérance ne doit jamais s'éteindre !


Hans CANY



20:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Le revenu de base (Documentaire video)

Très intéressant documentaire video, plaidant pour l'instauration d'un revenu minimum GARANTI, sans conditions, pour tous, solides arguments à l'appui. Le film est long, environ 96 minutes. Mais il mérite vraiment d'être visionné, et diffusé le plus largement possible.


 

14:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

28/10/2011

Le bal des ordures (par Alain Benajam)

 

Par Alain BENAJAM
Source de l'article :  http://www.alain-benajam.com/article-le-bal-des-ordures-8...



syrte-tuc3a9s1.jpg

 Exécutions sommaires de prisonniers à Syrte: crimes de guerre

 

Je n'ai pas l'habitude d'utiliser ici des mots excessifs, qui pourraient aller au delà de ma pensée, mais il faut bien appeler un chat, un chat, comme le dit un dicton populaire, et une ordure humaine, un déchet de l'humanité.

Dans la guerre de Libye chacun a pu voir le pire de ce que l'humanité a pu produire dans la bassesse, le mensonge, la trahison, le vol, le crime, le massacre de masse et la destruction industrielle d'un pays et d'un peuple.

 

syrte5.jpg

 Ordures bien sûr puisque nous avons sous les yeux maintenant le résultat de leurs ordureries.

Voilà un pays qui était prospère, où les habitants vivaient très bien, excessivement bien, de la manne pétrolière, qui possédait un système de démocratie directe original, bien plus démocratique que les pseudo démocraties « occidentales », où à chaque élection on nous propose de choisir entre peste et choléra sous un délire de propagande,  et ou toute voix non conforme est écartée sous un flot d'injures.

Maintenant ce pays systématiquement détruit par les bombardements aériens et la guerre des sbires de l'OTAN, qui a perdu 1% au moins de sa population, s'enfonce dans la nuit.

 

Ordures, ceux qui de Washington et Londres ont ordonné ce crime, afin de simplement voler les avoirs bancaires considérables de ce pays  et ce pour renflouer leurs lourdes pertes dues à leur minable et irresponsable gestion. Là, pas de surprises le mal est leur nature déjà connue.

 

Ordures, les « journalistes » qui nous accablent quotidiennement de mensonges et de propagande qui ont baptisé ce pays dictature, qui ont perpétuellement menti en toute connaissance de cause sur la réalité du déclenchement de cette guerre et sans qui cet épouvantable massacre n'aurait pu se produire.

 

Ordure, BHL baptisé « philosophe » par les ordures précédentes, laudateur des crimes racistes d'Israël, laudateur de l'impérialisme US, soutient indéfectible des puissants contre les faibles et les opprimés, islamophobe hystérique qui a permis de mettre au pouvoir en Libye Salafistes et Wahhabistes qui se sont empressés d'établir la charia avec lapidation des femmes adultères et amputation des voleurs. Alors, serais-ce que Wahhabistes et Salafistes soient si éloignés de l'Islam véritable pour mériter un tel soutient.

 

Ordure, notre Ubu roi qui a hautement trahi la France, placé notre armée sous les ordres et au service d'une puissance étrangère, puissance qui usuellement ourdit tous les coups bas possibles contre notre pays.

 
Ordure, le sinistre des affaires qui lui sont étrangères, qui fait mine d'être offusqué par l'établissement de la charia en Libye alors qu'il savait précisément qui il avait contribué à armer et soutenir militairement.

 
Ordures les politiciens français, veules, stupides et ignorants qui de Hollande à Joly de Mélenchon à Buffet, de droite comme de gauche ont approuvé cette horreur et ont permis qu'elle s'accomplisse et enfoncent journellement notre pays dans un  fascisme sans heurt.

 
Ordures, les militaires français
qui ont commis des crimes de guerre et qui en seront perpétuellement comptables devant l'humanité alors que leur conscience et la loi internationale leur permettait la désobéissance.

 

Notre malheureux pays est tombé bien bas, il est temps que la benne à ordure nettoie tout ça.



19:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

25/10/2011

La mort de Kadhafi : une intox sans précédent ?...

La prétendue mort annoncée de Mouammar Kadhafi, proclamée le 20 octobre 2011, relèverait-elle en fait d'une machination diabolique, et ne constituerait-elle en réalité qu'une entreprise de manipulation énorme, d'une ampleur sans précédent ?...
Outre les multiples versions  plus ou moins officielles de cette mort qui ont été avancées dans un premier temps, et qui démontrent de façon incontestable que la plupart de ces versions, sinon toutes, sont mensongères, il n'est nul besoin d'être un fin limier pour relever de trop nombreuses zones d'ombre qui ouvrent la voie au doute et aux spéculations les plus diverses.
Ces zones d'ombre et de ces détails plus que douteux ont pour la plupart déjà été pointés ici ou là, via divers documents en toutes langues circulant sur internet. Néanmoins, à ma connaissance, il n'existe à ce jour aucun article de synthèse francophone  récapitulant, sous la forme d'un seul texte -documents photographiques et vidéos à l'appui-, l'ensemble des éléments alimentant le doute.
Je me propose donc, en toute humilité, de remédier ici à cette regrettable carence. Les trois quarts des gens se trompent -en toute sincérité- en prenant pour argent comptant ce qui n'est, à mon humble avis, qu'une formidable opération d'intox. Je me trompe peut-être moi-même, car il se peut qu'il soit réellement mort, hélas... Mais ce dont je suis maintenant à peu près certain, c'est que toutes les images et les "preuves" que l'on nous a servies jusqu'à présent sont mensongères. L'avenir plus ou moins proche donnera peut-être finalement raison à toutes celles et tous ceux qui, comme moi, doutent très fortement... Du moins, je l'espère !


En premier lieu, j'aimerais attirer votre attention sur cette fameuse photographie, abondamment reprise par les médias du monde entier, et qui a toutes les apparences d'un grossier montage, à l'instar de celui qui avait circulé au moment de l'annonce de la mort de Ben Laden (la supercherie avait été très vite démasquée). Cette illustration montre clairement les étapes du processus :


capture-d_c3a9cran-2011-10-20-c3a0-21-29-52.png



La photo ayant servi de base à ce montage, la voici :


fake_kadhafi.jpg





L'autre photographie de Mouammar Kadhafi prétendument décédé qui circule, tirée d'une sordide vidéo montrant des rats pro-CNT jubiler autour de la dépouille, est la suivante. Trouvez-vous le visage réellement ressemblant ?
Où sont donc passées les rides caractéristiques du visage de Mouammar Kadhafi ?
Se serait-il fait faire un "lifting", juste avant sa mort ?...
De qui se moque-t-on ?

De surcroit, ce visage n'offre qu'une ressemblance très lointaine avec celui qui apparait dans l'effroyable vidéo de lynchage, filmée parait-il au moyen d'un téléphone portable, que tout le monde ou presque a eu l'occasion de visionner. Est-il nécessaire de rappeler qu'il existe au moins une douzaine de sosies de Mouammar Kadhafi, reconnus comme tels ? Aux dernières nouvelles, il semblerait que ce visage ait été identifié. Il s'agirait en réalité d'un dénommé Ali Majid Al-Andalus, résident de Syrte (tiens tiens...), précisément connu en Libye pour sa ressemblance avec le Guide. Notez bien les différences, parfaitement visibles. Même la bouche est différente. Même la pilosité faciale ne présente pas une implantation rigoureusement identique ! :


hoax1.jpg




Ce cadavre, si c'en est bien un, est donc de toute évidence celui d'Ali Majid Al-Andalus, et non celui de Mouammar Kadhafi. Pourquoi dis-je "si c'en est bien un" ? Parce que même ça, ce n'est même pas sûr !!! Sur la macabre video dont cette photo est tirée, le corps exhibé, dont la tête est relevée face à la caméra, présente un aspect troublant, qui a quelque chose de faux, comme si on avait en réalité affaire à un mannequin de cire, ou à quelque chose de cet ordre...  Savez-vous qu'il est aujourd'hui possible de fabriquer de faux cadavres d'un réalisme stupéfiant ? Pour votre information à ce sujet, je vous invite à visionner cette hallucinante vidéo, qui témoigne bien de ce qu'il est à présent possible de faire :




Kadhafi. mort , sans blague... par General_resistant



Il y a cette horrible vidéo de lynchage, m'objecterez-vous. Certes, oui. Mais l'authenticité de ladite vidéo, justement, est elle aussi extrêmement douteuse !!! En premier lieu, sachez que l'encodage de cette fameuse vidéo est daté du 19 octobre 2011, soit la veille du prétendu évènement. A lui seul, cet élément fait peser de forts doutes sur l'authenticité du document. Mais ce n'est pas tout, très loin s'en faut. La victime du lynchage, sur ce film, laisse apparaître une calvitie avancée, répartie du sommet à l'arrière du crâne, que l'on peut distinguer très nettement lorsqu'elle apparait de dos. Cette calvitie à la répartition spécifique ne correspond pas à ce que l'on sait de Mouammar Kadhafi.  Quelques autres détails pour le moins troublants -et c'est un euphémisme- sont mis en lumière par la vidéo anglophone suivante. On y pointe entre autres le fait que la présumée victime, présentant une blessure lui ensanglantant tout le côté gauche du visage, porte une chemise abondamment tâchée de sang, réparti de façon égale des deux côtés gauche et droit de la poitrine. Ce qui est pour le moins surprenant, puisque le sang dégoulinant de la partie gauche de la tête aurait dû marquer beaucoup plus abondamment le côté gauche de la chemise, en toute logique. Du reste, ce sang très abondant et éclatant fait irrésistiblement songer à du faux sang, tel qu'on en utilise dans les films et au théâtre.  La vidéo ci-dessous relève aussi deux détails fondamentaux : lorsqu'il est à terre, présumé mort et recroquevillé sur le côté, l'homme tâche le sol d'une importante flaque de sang, censé s'écouler de sa blessure sur le côté gauche du visage. On le retourne, la caméra change de plan puis revient sur lui. Et là, que constate-t-on ? Le sang a totalement disparu de cette moitié gauche de la tête !!! Comment une telle chose est-elle physiquement possible ? La photo présentée par Al Jazeera comme étant Kadhafi mort, censée avoir été prise au même moment, nous montre elle aussi un visage "propre", sans traces sanguinolentes. Où est donc passé tout ce sang ? Comment a-t-il pu disparaitre ainsi, comme par magie, alors qu'il était visible en quantités très importantes pendant le lynchage, et qu'il a même fortement marqué le sol sous la tête ???   Voyez plutôt :








Avec cette douteuse vidéo de lynchage, ne serions-nous donc pas en présence d'une odieuse mise en scène, au cours de laquelle un sosie approximatif (sans doute un autre que celui qui est mentionné plus haut, car la ressemblance entre les deux est loin d'être flagrante) a endossé un rôle d'acteur ???
A cela, je souhaiterais aussi ajouter deux observations personnelles, qui m'ont interpellé : il y a beaucoup de bruitage, c'est très chaotique, on dit qu'il est sans cesse roué de coups.... Mais même en regardant bien, on ne voit à aucun moment de coups portés. En outre, à 2 ou 3 reprises, on voit des rats pro-CNT pointer une arme vers le sol et tirer en rafale (on entend le bruitage), vers l'homme à terre, mais apparemment, ça ne le touche pas , alors que ça devrait le tuer sur le coup. Ou au moins lui infliger de nouvelles blessures sanglantes très visibles. Bref ce sont là deux autres "détails" étranges...
En outre, dans cette fameuse vidéo, l'objectif s'attarde un moment sur un jeune à la physionomie très caractéristique, en proie à une véritable crise d'hystérie. Or, sur une autre vidéo montrant Mouatassim Kadhafi dans une pièce, tombé aux mains des "rebelles" et assassiné soi-disant au même moment que son père, on peut voir le même individu, qui s'exprime là aussi face à l'objectif !!!  Comment cela est-il donc possible ? Comment a-t-il pu se trouver au même moment sur le lieu du lynchage présumé de Mouammar Kadhafi, et dans la pièce dans lequel était détenu Mouatassim Kadhafi, juste avant sa mort ???  Cet individu est-il donc doué du pouvoir de bilocation ???...



libye,géopolitique et politique internationale

Regardez bien cette photo ci-dessus : où est donc passé tout le sang visible quelques instants avant cette scène sur la partie gauche du visage, durant le lynchage ? Et puis, cela ressemble-t-il vraiment à Mouammar Kadhafi ?...




Ah, mais il y a aussi les corps exposés à Misrata, et que des centaines voire des milliers de personnes ont pu voir, me direz-vous. Justement, parlons-en, de ces corps de Misrata. Savez-vous que les Libyens venus les voir n'ont pu le faire qu'à une distance respectable, avec interdiction de s'en approcher de trop près ? Et pour cause... Car la encore, la ressemblance s'avère pour le moins discutable. Ci-dessous, vous trouverez une photographie du corps exposé à Misrata, et, pour comparaison, une photographie du Guide bien vivant. Observez bien les deux profils, notamment le nez. Vous voyez la différence ? N'est-il pas flagrant que les deux nez n'ont rien à voir l'un avec l'autre ?...

hoax5.jpg



Le (soi-disant) corps de Mouammar Kadhafi a fait l'objet d'une autopsie, allez-vous me dire. Et... ? Qu'est-ce qui permet d'avoir la certitude que les résultats officiels d'une autopsie commanditée par l'OTAN/CNT sont fiables, au juste ?...
D'ailleurs, dans un premier temps, le CNT a tout bonnement décidé de ne pas procéder à une autopsie...avant de se raviser sous la pression de ceux qui s'indignaient d'un refus aussi suspect. Que cherche -ou cherchait- donc à cacher le CNT ?

Dans la nuit du 24 au 25 octobre, ou plutôt au premières heures du 25 octobre, si l'on en croit les médias officiels, les corps ont été enterrés en catimini en plein désert. Comble de l'ignominie. Ils auraient été inhumés dans un lieu tenu secret... Bah voyons. Tant qu'à faire...  Bien entendu, aucun membre de la famille proche n'a pu les voir et les reconnaître. Pourquoi, à votre avis ?
J'ai pour ma part l'intime conviction qu'ils ont soit enterré le corps d'un malheureux sosie (Ali Majid Al-Andalus ?) , soit qu'ils n'ont en fait rien enterré du tout, si le prétendu corps n'était qu'un "fake", un leurre confectionné pour la "bonne" cause...


Vous en voulez encore ? Eh bien soit ! Voici un autre détail pour le moins troublant : le fameux "pistolet d'or". Cette arme de collection, qui avait été offerte à Mouammar Kadhafi, a déjà été prise le 27 août 2011 dans les ruines de Bab EL Aziziya, lors de la chute de ce QG de Kadhafi à Tripoli. A cette occasion, les rats pro-CNT n'ont pas manqué de l'exhiber tel un trophée, devant les caméras de télévision du monde entier. Or, qu'a-t-on pu voir sur les écrans de TV, le 20 octobre 2011 ? Les "rebelles" ayant soi-disant capturé Kadhafi, exhibant ce même pistolet doré qu'ils auraient, parait-il, trouvé sur le Guide !!!
Bizarre autant qu'étrange, non ???

hoax2.jpg




A présent, posons nous juste quelques questions de bon sens :

-Imagine-t-on sérieusement  Mouammar Kadhafi partir au combat avec une arme légère de prestige et de collection ?...

-Pourquoi le Guide aurait-il commis l'imprudence folle de se mettre en danger dans le guêpier de Syrte, dont la stuation était désespérée et la chute inévitable, au lieu de rester à l'abri dans le sud du pays, là où la Résistance verte restait forte, et là où les frontières des Etats voisins étaient proches, pour s'y réfugier en cas de coup dur ? Comment peut-on l'imaginer se fourvoyer dans une impasse aussi évidente ?...

-Comment a-t-il donc fait pour se rendre à Syrte à partir de Tripoli, après la chute de cette dernière, alors que pour ce faire, il lui aurait fallu passer par Misrata, déjà occupée par les pro-CNT ? Et le tout en échappant à la vigilance de l'OTAN ?!?...

-Est-ce un hasard si l'annonce de la prétendue mort de Kadhafi est survenue, comme par "miracle", juste deux jours après la visite d'Hillary Clinton à Tripoli, où elle a précisément déclaré qu'elle espérait que Kadhafi serait "arrêté ou tué bientôt" ?...

-N'est-il pas évident que l'OTAN avait justement besoin de ce prétexte salutaire de la mort de Kadhafi pour arrêter les frais d'une guerre interminable et très coûteuse, et pour annoncer que le gros de ses troupes allait plier bagages à compter du 31 octobre 2011 ?... N'est-il pas évident que le CNT, lui aussi, avait tout intérêt à donner ce gage à ses protecteurs de l'OTAN, pour pouvoir proclamer au plus vite une prétendue "libération totale" du pays ?...

-Si cette prétendue mort du Guide Mouammar Kadhafi n'est qu'un gigantesque mensonge, ne peut-il avoir pour but de forcer Kadhafi à se montrer pour démentir, ce qui permettrait de le localiser ? Tout simplement parce que l'OTAN/CNT a en fait perdu toute trace de lui depuis longtemps ?...

-Est-il nécessairement dans l'intérêt de Kadhafi de démentir le mensonge dès maintenant, alors qu'il serait sans doute plus judicieux d'attendre quelque temps avant de le faire ?... Du reste, est-il même forcément dans l'intérêt des deux parties de procéder dès maintenant à un si spectaculaire démenti ?... Ne pensez-vous pas qu'il est très possible que celui-ci survienne  plus tard, quand le temps sera venu, dans plusieurs jours, semaines voire mois ?...

Etc etc.

Voila quelques-unes des questions qu'il convient à présent de se poser, au lieu de pleurnicher et de se lamenter en prenant pour argent comptant ce qu'ont bien voulu nous conter les services de propagande du CNT et de l'OTAN. Ceux-ci sont devenus experts ès médiamensonges et sont capables d'absolument tout en la matière, comme ils nous l'ont déjà démontré à moultes reprises au cours de cette guerre infâme, dès son début.

Sachons garder un peu de recul, et rester prudents. Les doutes subsistent, et de plus en plus. Ils sont très nombreux, et tout à fait recevables, car légitimement fondés. Peut-être qu'après tout, il est vrai que Mouammar Kadhafi soit mort. C'est une possibilité. Mais qu'il soit au moins permis de se poser des questions tant que subsistent des zones d'ombre, et tant qu'il y a controverse sur divers "détails" discutables... Ce qui semble de plus en plus évident, en tout cas, c'est que toutes les images et prétendues "preuves" de cette mort que l'on nous a servies jusqu'à présent sont pour le moins douteuses, et donc très vraisemblablement mensongères.

Sachez garder la tête froide, et analyser les choses avec rationalité. Il faut savoir surmonter ses émotions, pour avoir un minimum d'objectivité et, ainsi, avoir une chance de ne pas gober n'importe quoi. Doutez, analysez, investiguez. Sans quoi vous ferez tout simplement leur jeu, consciemment ou non...

Espérez et attendez.


Hans CANY




AJOUT du 30 octobre 2011 :
lire également ceci : http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/10/30/mort...






16:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale, hans cany |  Facebook | | |

Libye : un complot prévu de (très) longue date

 

Interpellant...
Faites bien attention aux dates indiquées dans la vidéo !


 

libye,géopolitique et politique internationale

15:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Libye : le témoignage d'une journaliste honnête (Lizzy Phelan)



15:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

22/10/2011

Même un "cadavre" ne prouve rien...

Une vidéo tout aussi troublante que stupéfiante.
Bien sûr,
cela ne démontre rien quant aux évènements actuels.
Mais c'est une possibilité qu'il ne faut pas écarter.
Ils sont capables de tout, c'est indéniable.
Plus que jamais, qu'il soit au moins permis de douter...




Kadhafi. mort , sans blague... par General_resistant


(Et merde à Youtube, qui a déjà censuré ladite vidéo dès le 27 octobre !...)



16:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

20/10/2011

Mort annoncée de Kadhafi : PRUDENCE !!!...

Au sujet de la prétendue mort du Frère Guide :

Les infos sont pour le moment si contradictoires que la situation est extrêmement confuse, et qu'il est impossible de faire la part des choses entre ce qui relève de l'intox propagandiste, et la réalité...

Je vous invite donc pour l'instant à la retenue et à la plus grande circonspection par rapport à ce que peuvent raconter les uns et les autres. Nous n'y verrons plus clair que dans quelques heures, voire quelques jours...


Compte tenu des circonstances, je ne m'exprimerai véritablement à ce sujet que d'ici quelque temps.

Néanmoins, plus les heures passent, plus il y a matière à douter. Différents démentis affirment que le Frère Guide Mouammar Kadhafi est bel et bien vivant et en bonne santé, et que cette annonce ultra-médiatisée n'est qu'un énorme et énième mensonge made in CNT/OTAN, destiné à démoraliser la Résistance verte, et à dissuader le peuple libyen de manifester pour la seconde fois, demain vendredi 21 octobre, contre le CNT.

De surcroit, il semblerait bien que la fameuse photo du cadavre de Mouammar Kadhafi diffusée ad nauseam par les médias ne soit en réalité qu'un faux grossier, à l'instar de celui qui avait été diffusé à l'occasion de la mort annoncée de Ben Laden.
Voyez plutôt :

 

fake_kadhafi.jpg

 

libye,géopolitique et politique internationale








Prudence et méfiance, donc...


H.C.



22:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

19/10/2011

Etienne Chouard : sur Hugo Chavez et sur la bêtise des "antifas"

Très pertinente analyse d'Etienne Chouard au sujet d'Hugo Chavez, et de la bêtise des idiots utiles qui crachent dans la soupe... J'ajoute que ce schéma est applicable de façon absolument identique au cas de Kadhafi : les petits roquets de garde du Système ont exactement le même type d'attitude au sujet de ce dernier, comme de tous ceux qui osent peu ou prou prendre parti pour lui... De la même façon qu'ils tendent de plus en plus à stigmatiser comme "fasciste" tout ce qu'ils nomment "conspirationnisme", d'ailleurs... Le phénomène est très symptomatique, comme l'explique fort bien Etienne Chouard.

A visionner/écouter intégralement.




Étienne Chouard : Hugo Chavez / La sottise des... par cinequaprod



11:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

16/10/2011

Mouammar Kadhafi appelle à une révolution mondiale

Kadhafi2_BIS.jpg

Les gens du monde ! L'ennemi est en fuite. Ils sont dans la crainte d'un mouvement de résistance qu'ils ne peuvent ni voir ni prédire. Nous avons maintenant à choisir quand, où et comment frapper. Et comme nos ancêtres ont enflammé la première flamme de la civilisation, nous allons maintenant redéfinir le mot «conquête».

Aujourd'hui nous écrivons un nouveau chapitre dans les arts de la guerre urbaine.


Nous n'avons pas besoin d'armes ni de combattants, car nous en avons beaucoup.
Nous vous demandons de former un front dans le monde entier contre la guerre et l'OTAN. Un front  régi par des sages. Un front qui apportera de la réforme, de l'ordre et de nouvelles institutions qui remplaceront les corrompues actuelles.

Les gens du monde ! Ces mots vous viennent de ceux qui luttent pour survivre dans les bombardements massifs de l'OTAN. Notre sort n'est pas couvert par les médias occidentaux de l'entreprise. Nous sommes des gens simples qui ont choisi de riposter à la peur. Nous avons souffert des crimes et des sanctions, des assassinats de masse et du pillage, que nous considérons comme les véritables armes de destruction massive. Nous avons enduré des semaines et des mois d'agonie et de désespoir, tandis que les damnés de l'ONU négociaient avec nos revenus pétroliers sous couvert de «protéger les civils». Plus de 60 000 innocents sont morts en attendant une lumière au bout d'un tunnel qui n'a pas de fin, sauf pour la colonisation de notre pays et le vol de nos ressources. Après les crimes de l'administration de la France et de la Grande-Bretagne en Libye, nous avons choisi notre avenir. C'est l'avenir de toutes les luttes de résistance dans l'histoire de l'humanité. Il est de notre devoir, aussi bien que notre droit, de nous battre contre les forces de la colonisation, et de tenir leurs nations moralement et économiquement responsables de ce que leurs gouvernements élus ont détruit et volé sur notre terre.

Nous n'avons pas traversé les océans et les mers pour occuper la Grande-Bretagne ou la France. Nous ne sommes pas responsables de la crise économique de l'Europe, qu' ils tentent de soulager par le vol de nos biens souverains.
Ces criminels ont essayé de dissimuler leurs vrais plans pour le contrôle et le monopole des ressources énergétiques du monde, face à la menace d'une puissance en expansion en Chine, et d'une Afrique solide et unifiée. Il est ironique que les Libyens aient à porter tout le fardeau de ce conflit immense et toujours plus intense, au nom du reste de ce monde endormi !

Cesser de traiter avec la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats Arabes Unis. Réduire ou arrêter votre consommation de leurs produits et de leur propagande. Les stopper avant qu'ils ne détruisent le monde entier.
Éduquer ceux qui doutent de la véritable nature de ce conflit. Ne croyez pas leurs médias corporatifs mensongers.

Les victimes de leurs forces spéciales sur le terrain et de leurs marionnettes libyennes sont beaucoup plus nombreuses qu'ils ne l'admettent. Nous souhaitons seulement avoir plus de caméras, pour montrer au monde leur vraie défaite. L'ennemi est en fuite. Ils sont dans la crainte d'un mouvement de résistance qu'ils ne peuvent ni voir ni prédire.


Sachez qu'en aidant le peuple libyen, vous vous aidez vous-mêmes ,  car demain peut amener la destruction, même pour vous. Ce conflit n'est pas une guerre localisée.
Aider le peuple libyen ne veut pas dire faire de nouvelles affaires et des contrats avec la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats Arabes Unis. Les isoler ! Le monde ne peut rester en otage de leur contrôle via l'ONU, pour couvrir leurs crimes et vols. Nous allons les piéger ici, en Libye, pour drainer leurs ressources de personnel et leur volonté de combattre. Nous leur ferons dépenser autant qu'ils ont volé, sinon plus. Nous allons freiner puis stopper le flux de notre pétrole pillé, rendant ainsi leurs stratégies obsolètes.

Le plus tôt un mouvement mondial révolutionnaire sera né, le plus tôt sera leur chute.


Aux soldats de l'OTAN, nous disons: "Retournez dans vos foyers, auprès de vos familles et de vos proches. Ce n'est pas votre guerre. Vous battez-vous pour une vraie cause en Libye ? "
Et à Sarkozy et Cameron, nous disons: Avez-vous un autre défi à lancer avant votre fin ?


Mouammar KADHAFI, 15 octobre 2011


11:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale, socialisme vert |  Facebook | | |

13/10/2011

Plus que jamais, prenons part à la Résistance verte !

Ces dernières semaines auront eu, comme les précédentes, leur lot de médiamensonges en provenance directe des services de propagande de l'OTAN et de ses sous-fifres islamistes du soi-disant CNT. Parmi une kyrielle d'autres, nous retiendrons tout particulièrement l'annonce de la découverte d'un prétendu charnier, grossière mise en scène rappelant fortement celle de Timisoara, Roumanie, en 1989. La fraude fut néanmoins très vite démasquée, le non-évènement s'étant dégonflé comme une baudruche percée des lors qu'il fut  mis en évidence que les restes exhibés devant les caméras de télévision étaient en réalité des ossements...de chameaux !
Puis ce fut l'annonce tonitruante, confirmée par le procureur de la CPI, d'une arrestation de Moussa Ibrahim...vite démentie par l'intéressé !
Voici moins de 24 heures, une énième intox made in CNT/OTAN a fait état d'une prétendue capture d'un des fils de Mouammar Kadhafi, Mouatassim. Allons donc. Comme les précédentes, l'intox, complaisamment relayée par les médias occidentaux, vient de s'effondrer lamentablement par la voie d'un cinglant démenti...


Bon sang, comment les rats peuvent-ils oser balancer des mensonges aussi énormes, alors même qu'ils savent pertinemment qu'ils ne peuvent être que démentis au bout de quelques heures à peine ?!? Ils ne réalisent donc pas que ce genre de grossiers bobards ne fait que les discréditer un peu plus, au final ?? Ils ne voient donc pas qu'ils se tirent une balle dans le pied, en agissant de la sorte ?? On peut légitimement s'interroger quant au QI de ces individus.


Ces derniers jours, les mêmes médias, relayant sans vergogne la propagande des rats pro-CNT, n'ont eu de cesse de marteler que Syrte était en passe de tomber, et que le "tout dernier carré de fidèles de Kadhafi" y était "encerclé". En somme, l'assaut final était imminent, et la bataille de Syrte était pour ainsi dire terminée. La ville était censée tomber samedi, puis dimanche, puis lundi...
Aujourd'hui jeudi, en fin d'après-midi, les médias aux ordres se sentent obligés de signaler un revers subi à Syrte par ces mêmes rats, contraints de reculer "de deux kilomètres", sous le feu des pro-Kadhafi ! Pour un "dernier carré" aux abois et soi-disant "réduit à combattre pour sa seule survie", force est de constater qu'il dispose toujours de certaines ressources... En outre, compte tenu de la forte tendance de nos "chers" merdias à minimiser les faits lorsqu'ils ne peuvent pas les occulter, il y a fort à parier que le "recul" dont il est question n'est désigné ainsi que par euphémisme, et qu'il conviendrait plutôt de parler de véritable débandade !

Malgré les bombardements de terreur, malgré l'effroyable massacre perpétré là-bas depuis un mois dans le silence assourdissant des médias aux ordres, Syrte n'est pas tombée et résiste toujours, à l'heure où j'écris ces lignes. Syrte la martyre tient toujours, malgré le déluge de feu qui s'abat sur elle, malgré les conditions de vie épouvantables qui y règnent, et malgré les moyens disproportionnés employés par les impérialistes et leurs sbires pour en exterminer les défenseurs !

La Libye verte ne se soumettra pas, quelles que soient les méthodes employées par ceux qui cherchent à la tuer. Les envahisseurs l'apprendront à leurs dépens, et le temps qui passe n'y changera rien, bien au contraire même.

Certains, par tièdeur ou lassitude, semblent à présent considérer que le conflit n'a que trop duré, que la cause est désespérée, et qu'il ne sert désormais plus à rien de prendre fait et cause pour le Frère Guide et pour la Jamahiriya. Ils sont déjà passés à autre chose, ou sont sur le point de le faire.
Se résigner, baisser les bras ? JAMAIS ! Plutôt la mort que le déshonneur. L'héroïsme et l'opiniâtreté  des combattants de la Résistance verte, sur le terrain, force l'admiration. La moindre des choses que nous puissions faire, nous qui d' ici les soutenons par la plume et la contre-intox, c'est de ne surtout jamais lâcher le morceau. Jusqu'au bout et quel qu'en soit le prix. Dans le cas contraire, nous serions des lâches, voire des traîtres. Que ceux qui ne donnent pas leur sang donnent leur temps, leur engagement, leur énergie, et leur compétence en matière de communication écrite. Notre arme, c'est la plume. Le combat ne se livre pas uniquement sur place, les armes à la main, car il s'agit aussi de contrer les mensonges, de réinformer, de dénoncer les manoeuvres mortifères du Nouvel Ordre Mondial, et de défendre par-dessus tout un idéal. Nous sommes en guerre, nous aussi, et nous ne ferons pas défection.


Hans CANY


pro-kadhafi.jpg








10/10/2011

Primaires du P"S" : qu'on ne compte pas sur nous !

Quelle vaste fumisterie ! Les partisans de la Martine et de la Ségolène s'affichent très ostensiblement à la TV aux côtés de leur championne respective en portant tous des écharpes et des foulards rouges... Tremblez, infâmes capitalos-sarkozystes, les purs, durs et valeureux révolutionnaires du P"S" sont là ! On y croit très fort ^^
Mais...de qui se moque-t-on, à la fin ?!?
Pour moi aussi, avec le retour de la froide saison, la mode va être au port de l'écharpe et du bandana. J'affiche moi aussi ostensiblement ma couleur, symbole contestataire et séditieux. Mais pour moi, c'est plutôt le VERT !



Royal, Aubry, Hollande, Valls et consorts : on a bien entendu vos déclarations dégueulasses, et on a bien pris note de votre position au sujet de l'ignoble agression impérialiste de la Libye. Vous n'êtes que d'immondes collabos, vous êtes dans le camp des assassins et des ordures du Nouvel Ordre Mondial. Ne comptez donc surtout pas sur nous, ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !
Nous n'oublierons pas. Nous ne pardonnerons pas.


H.C.






00:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : libye |  Facebook | | |

08/10/2011

Mouammar KADHAFI : quelques citations

. "La lutte politique qui aboutit à la victoire d'un candidat, avec, par exemple 51% de l'ensemble des voix des électeurs, conduit à un système dictatorial, mais sous un déguisement démocratique. En effet, 49% des électeurs sont gouvernés par un système qu'ils n'ont pas choisi, et qui, au contraire, leur a été imposé. Et cela c'est la dictature. Cette lutte politique peut aussi aboutir à la victoire d'un appareil ne représentant que la minorité, notamment lorsque les voix des électeurs se répartissent sur un ensemble de candidats dont l'un obtient plus de voix que chacun des autres considéré à part. Mais si l'on additionnait les voix obtenues par les « battus », cela donnerait une large majorité. Malgré cela, c'est celui qui a le moins de voix qui est proclamé vainqueur, et son succès est considéré comme égal et démocratique ! Mais en réalité il s'instaure une dictature sous des apparences démocratiques. Voilà la vérité sur les régimes politiques qui dominent le monde actuel. Leur falsification de la vraie démocratie apparaît clairement: ce sont des régimes dictatoriaux." (Mouammar KADHAFI)



.
"La démocratie directe, quand elle est mise en pratique, est indiscutablement et incontestablement la méthode idéale de gouvernement. Comme une nation, quelle que soit sa population, ne peut être rassemblée pour discuter, étudier et décider de sa politique, les sociétés sont détournées de la démocratie directe, qui est demeurée une idée utopique éloignée de la réalité. Elle a été remplacée par de nombreuses théories de gouvernement, telles que les assemblées parlementaires, les coalitions de partis, les référendums. Toutes ont conduit à isoler le peuple de l'activité politique, à usurper sa souveraineté, et à confisquer son pouvoir au profit d' « appareils de gouvernement » successifs et en conflit, qu'ils soient individu, classe, secte, tribu, Parlement ou parti." (Mouammar KADHAFI)


.
"La propriété pourrait bien changer de mains, le résultat serait le même: le travailleur demeure un salarié tant qu'il n'a pas été rétabli dans son droit sur sa propre production, et que celle-ci continue à être détournée au profit de la "collectivité" ou de l'employeur.La solution finale à ce problème consiste à abolir le salariat, par la libération de l'homme de l'asservissement dans lequel celui-ci le maintient." (Mouammar KADHAFI)

. "Celui qui possède la maison que vous habitez, la voiture dans laquelle vous vous déplacez et qui assure votre salaire pour votre subsistance, s'approprie en fait votre liberté, ou du moins une partie de celle-ci. Or, la liberté est indivisible." (Mouammar KADHAFI)


.
"LE LOGEMENT est une nécessité pour l'homme et sa famille. Il ne doit appartenir à personne d'autre qu'à lui. Un homme n'est pas libre quand il habite une maison louée. En matière de logement, la politique suivie par les Etats a consisté à réglementer la location en bloquant ou en augmentant les loyers. La seule solution radicale et définitive est l'accession à la propriété. Dans la société socialiste, nul ne peut être maître des besoins de l'homme. Personne ne peut dans cette société, bâtir un logement autre que pour lui-même et ses héritiers. La maison de l'individu étant un de ses besoins fondamentaux, nul ne peut construire dans le but de louer." (Mouammar KADHAFI)

. "L'éducation obligatoire et standardisée constitue en fait une entreprise d'abrutissement des masses. Tous les Etats qui déterminent officiellement les matières et les connaissances à enseigner et qui organisent ainsi l'éducation, exercent une contrainte sur les citoyens. Toutes les méthodes d'éducation en
vigueur dans le monde devraient être abolies par une révolution culturelle mondiale visant à émanciper l'esprit humain de l'enseignement du fanatisme et de l'orientation autoritaire des goûts, du jugement et de l'intelligence de l'être humain. Cela ne veut pas dire qu'il faille fermer les écoles ou, comme pourrait le supposer un lecteur superficiel, tourner le dos à l'éducation. Cela veut dire, au contraire, que la société devrait fournir toutes sortes d'activités éducatrices, permettant aux jeunes de choisir spontanément et librement les matières qu'ils souhaitent étudier."  (Mouammar KADHAFI)
 

Pour lire le Livre vert, en 3 parties :

. 1ère partie : LA DEMOCRATIE

. 2ème partie : LE SOCIALISME

. 3ème partie : LES FONDEMENTS SOCIAUX

libye

 

 

22:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : libye |  Facebook | | |

Le MOUGEON : un animal qui n'est pas du tout en voie d'extinction (Hélas...)

Mougeon.jpg

 

22:12 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

25/09/2011

Démocratie réelle, MAINTENANT !

Aujourd'hui en Hexagonie, ce sont les "élections sénatoriales". Mais ne vous attendez pas à être conviés à participer à cette mascarade, oh non... Pour les "sénatoriales", ils ne s'embarrassent même pas de faux semblants : seuls 71890 soi-disants "grands électeurs" (sic) sont appelés à élire des hiérarques ! Vous, on ne vous demandera pas votre avis. Allez hop, circulez y'a rien à voir !

La "représentation" politique n'est qu'une vaste fumisterie. La prétendue "démocratie" parlementaire indirecte n'a de démocratique que le nom. Réagissez, levez vous en masse contre cette "démocrature", et exigez l'instauration d'une démocratie réelle, maintenant !



TOUTE "REPRESENTATION" EST UNE IMPOSTURE !

PAS DE DEMOCRATIE VERITABLE SANS CONGRES POPULAIRES !


PAS DE DEMOCRATIE AUTRE QUE LA DEMOCRATIE DIRECTE ET PARTICIPATIVE !


EXIGEONS DES CONGRES POPULAIRES PARTOUT !

H.C.



http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/06/02/reflexion-sur-la-democratie.html

hans cany





16:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans cany |  Facebook | | |

19/09/2011

Le groupe de Bilderberg dénoncé à la Commission européenne !

Le 12 septembre 2011 :

 

13:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

16/09/2011

Les vrais socialistes, les vrais libertaires soutiennent Kadhafi

"Hans Cany n'est pas anarchiste, puisqu'il soutient Kadhafi" : voila le genre de platitudes que les gauchistes de service  et autres bas du front se permettent  aujourd'hui d'énoncer à mon sujet, comme si ce sophisme allait me disqualifier sans appel, me "griller" définitivement, en portant sur la place publique ce qui n'est, au mieux, qu'un secret de polichinelle... Qu'il soit au moins permis de rire franchement face à ce qui trahit de façon si éclatante l'immensité de l'ignorance et de la sottise de mes brillants détracteurs. Si ceux-ci, nonobstant l'étendue de leur médiocrité intellectuelle, avaient la moindre idée sérieuse de ce dont ils se croient autorisés à parler, sans aucun doute s'abstiendraient-ils de se couvrir de ridicule en me traitant de kadhafiste, comme s'il s'agissait là d'une  marque d'infamie. Si, de surcroit, ils faisaient l'effort de se documenter objectivement, notamment en lisant dans son intégralité le fameux Livre vert, ils auraient la surprise de constater que la pensée de Mouammar Kadhafi repose sur bon nombre d'idées fondamentales que ne renieraient nullement Proudhon, Kropotkine et autres Bakounine : démocratie directe et participative, socialisme distributif, anti-étatisme, souveraineté populaire, égalité des droits, anti-impérialisme, abolition du salariat, autogestion etc etc. Du reste, il est bon de préciser, à l'intention des Hilotes et des Béotiens, que Kadhafi est personnellement un admirateur des trois théoriciens libertaires précités, et qu'ils comptent au nombre de ses influences idéologiques ! Eh oui ! Une vérité toujours bonne à rappeler, et qui en défrisera plus d'un, soyons-en certain...

Kadhafi, un "dictateur sanguinaire", un "autocrate" fou, un "islamiste" fanatique, un terroriste international  ?? La Jamahiriya, une "tyrannie criminelle", un "régime de terreur" ?!?  Laissez moi rire...jaune.
Il est d'autant plus navrant de constater que parmi celles et ceux qui relaient aujourd'hui ce tissu d'inepties, conditionnés qu'ils sont par plusieurs décennies de mensonges et de propagande médiatique visant à diaboliser Kadhafi, beaucoup n'étaient même pas nés dans les années 1980. Une époque où non seulement la Libye était alliée voire affiliée au bloc socialiste, mais où Kadhafi lui-même incarnait le héros par excellence de l'anti-impérialisme,  la figure d'un formidable espoir pour les progressistes, les révolutionnaires et les anticapitalistes du monde entier. Honte à tous ces petits gauchistes boutonneux qui, par pure bêtise, ignorance crasse et inculture politique manifeste, s'autorisent aujourd'hui à conspuer ce dont ils ne savent à peu près rien, si ce n'est par les mensonges éhontés et les déformations grotesques de la propagande atlantiste,  qu'ils auront gobés sans broncher et dont ils se font de facto les auxiliaires zélés. Honte à toute la prétendue "gauche" occidentale qui, du Parti soi-disant "socialiste" aux groupusculets de l'extrême-gauche marxolâtre, en passant par les écolos-pastèques, les simili-"libertaires" et autres excités "antifas", seront au mieux restés apathiques et silencieux face au scandale inouï que constitue l'agression impérialiste contre la Libye, quand ils ne l'auront pas, au pire, tacitement ou très ouvertement approuvée ! Alors même que, de toute évidence, le caractère particulièrement abject de cette guerre aurait dû pour le moins susciter dès le départ un tollé général, et une mobilisation sans précédent !


Les bonnes consciences très politiquement correctes, les faux culs de la gôche caviar, comme les extrême-gauchards et autres manipulés de tous poils, à l'instar des dirigeants africains et arabes qui auront particulièrement brillé par leur inaction voire leur servilité tout au long de cette guerre d'agression abjecte entre toutes, ne m'inspireront à jamais que le plus insondable des mépris. Je n'oublierai pas. Je ne pardonnerai pas.  

Qu'il soit parfaitement clair aux yeux de tous que l'étiquette "kadhafiste" n'a pour moi rien d'une tare, ni d'un stigmate déshonorant dont je devrais mourir de honte. Bien au contraire, je la confirme haut et fort, je l'affirme, et je m'en enorgueillis, même ! Je n'ai aucune raison de dissimuler comme une sorte de secret honteux mon adhésion aux principes du Livre vert, ni mon soutien indéfectible à la personne du Frère Guide Mouammar Kadhafi, dont je sais reconnaitre la grande valeur humaine et intellectuelle. Ce qui est hélas loin d'être le cas de beaucoup d'Occidentaux, conditionnés qu'ils sont par la mythologie médiatique et le discours fallacieux de leurs politicards, de "droite" comme de "gauche"...

C'est incompatible pour un libertaire de soutenir un hiérarque, un "dictateur", un "président", un militaire me direz-vous ? Balivernes !  Si vous connaissiez un tant soit peu votre sujet, vous sauriez au moins que Kadhafi n'est pas "président", ni "chef d'Etat" ni rien de ce genre ! 

La vérité, c'est qu'il ne détient aucun pouvoir exécutif, celui-ci étant du reste assujetti au système de la démocratie directe et participative : congrès populaires de base, comités populaires, Congrès général du peuple etc.  Mouammar Kadhafi, lui, n'est titulaire d'aucun poste de gouvernement. il est certes le "Guide de la Révolution", ce qui est un titre purement honorifique et symbolique. Son autorité est certes bien réelle, mais elle est d'ordre moral. Son rôle, en dehors de la nomination des hauts responsables de la Défense (afin d'éviter les risques de coup d'Etat militaire), est principalement consultatif. Il propose de grandes orientations, qui peuvent être débattues et adoptées ou rejetées par le Congrès général du peuple, constitué de délégations de tous les congrès populaires de base. On est ici très loin d'une quelconque dictature ou autocratie, et ce système est même infiniment plus démocratique que celui de la pseudo-"démocratie" parlementaire indirecte !

La vérité, c'est que si Mouammar Kadhafi, dans sa jeunesse, a choisi d'embrasser la carrière militaire, ce n'est nullement par goût immodéré pour l'armée ou pour la loi martiale, mais tout simplement parce que c'est de cette manière que lui et quelques-uns de ses camarades ont pu parvenir à leurs fins en faisant triompher, le 1er septembre 1969, leurs idéaux révolutionnaires. L'armée ne fut aucunement une fin, un but en soi, mais bel et bien un moyen habile de parvenir au but que lui et ses compagnons de lutte s'étaient fixé.

La vérité, c'est que la Jamahiriya, avec son socialisme, ses velléités autogestionnaires, sa démocratie directe, son anti-impérialisme, et son Etat réduit au strict minimum, constitue, de tous les systèmes ayant concrètement et durablement régi un pays de par le monde, celui qui se sera apparenté le plus étroitement aux idéaux du socialisme libertaire. Mais cela, bien entendu, les ineffables chantres du gauchisme "libertaire" contemporain n'ont jamais daigné le voir ni l'admettre. Disons plutôt qu'ils n'ont jamais voulu en tenir compte, pour les besoins de leur cause. Vous savez, tous ces falsificateurs et ces gardiens du dogme qui se croient habilités  à décerner ou non des brevets d'anarchisme, selon leur bon vouloir, et surtout selon votre aptitude à vous fondre dans leur propre moule idéologique...ou pas.

Je n'ai pas à montrer "patte noire", je n'ai pas à faire allégeance à quiconque, et je n'ai de leçons d'anarchisme à recevoir de PERSONNE, surtout pas de la part de ce genre d'individus. Ces individus qui, se drapant dans leurs pseudo-valeurs bien-pensantes, soutenant mordicus leur "intégrité" au nom de dogmes figés et d'une sorte de "purisme" inepte, pratiquent presque systèmatiquement le "ni-ni". Lorsqu'un quelconque conflit éclate dans le monde, quels qu'en soient les tenants et aboutissants idéologiques ou géopolitiques, ils condamnent parfois mollement, dans le meilleur des cas, l'agression...mais tout en prenant soin de se démarquer de la cible de l'agression, voire même de condamner ceux qui résistent à ladite agression ! Un tel positionnement, tout stérile et improductif qu'il soit, équivaut surtout à donner un blanc seing aux agresseurs. Car, comme le dit l'adage, qui ne dit mot consent... On a pu constater ce phénomène lors de chacun des grands conflits internationaux récents : Serbie/Kosovo, Irak, Libye... Ce refus de prendre clairement parti en faveur des victimes de l'agression, sous prétexte qu'il s'agit de régimes discutables ou tout simplement d'autorités étatiques quelconques, n'est pas simplement une abdication face aux agissements des forces prédatrices du Nouvel Ordre Mondial (NOM) : il s'agit, objectivement, de complicité. De complicité passive, certes. Mais de complicité malgré tout.

En ce qui me concerne, contrairement à ce qui semble prévaloir pour ces gens, il n'y a aucune ambiguité : je me rangerai toujours clairement du côté des victimes du NOM, fussent-ils des "maudits". J'ai bien sûr pris très clairement le parti de Mouammar Kadhafi et de la Jamahiriya libyenne, et ce d'autant plus qu'il existe de profondes affinités idéologiques entre eux et moi, pour ne pas dire que j'éprouve, de longue date, une réelle et sincère sympathie pour eux. Pour les mêmes raisons, je n'hésiterais pas un instant à prendre pleinement et très ouvertement le parti d'Hugo Chavez et du Venezuela, s'ils venaient à leur tour à être militairement agressés par les impérialistes du NOM. La solidarité n'est pas pour moi un vain mot, et je n'ai pas pour habitude de verser dans la demi-mesure. Mais à l'occasion, je n'hésiterai pas à prendre le parti de pays dont les régimes m'inspirent plus de réserves : la Syrie baasiste de Bachar-al-Assad par exemple, avec son socialisme étatique et autoritaire. Ou même la Corée du Nord, avec son socialisme totalitaire et ultra-étatique  d'essence stalinienne (assez unique en son genre, cependant). Je suis même prêt à prendre le parti de l'Algérie, alors que son régime politique et ses dirigeants ne m'inspirent aucune sympathie particulière. Et plus fort encore, je suis même prêt à prendre la défense de l'Iran s'il venait à être agressé par le NOM, alors même que, pourtant, je hais viscéralement le régime islamiste chiite de Téhéran !

Incohérence et manque d'intégrité, me direz vous ? Mais bon sang, quelle incohérence ? Quel manque d'intégrité ?? Bien au contraire, ma position consistant à exprimer un soutien -critique au besoin- à toutes les victimes du NOM sans exception, relève d'une logique quasi-"mécanique" et pour le moins imparable. N'en déplaise à mes adversaires et ennemis de tous poils, qui seront bien forcés de l'admettre, à moins de devoir assumer leur flagrante mauvaise foi.

Je ne suis pas de tous ceux qui, n'ayant bien souvent qu'une conscience et une culture politique fort limitées, ne sont pas véritablement au fait de l'idéal jamahiriyen, et n'ont en réalité choisi de s'opposer à la guerre en Libye que parce que c'est un pays arabe, musulman et/ou africain qui s'est retrouvé la cible d'une agression occidentale. Combien de ceux qui auront défendu la Libye, et qui demain défendront éventuellement l'Algérie, la Syrie voire même l'Iran, seront prêts à faire de même pour le Venezuela ou Cuba ? Et combien d'entre eux répondront-ils présents lorsqu'il s'agira d'oser prendre la défense de la Corée du Nord ? J'attends de voir... Moi, en tout cas, je serai là. Toujours est-il que mon positionnement se situe bien au-delà de telles considérations, et s'il est un point que je ne partage absolument pas avec le Guide Mouammar Kadhafi, c'est bien celui-ci : l'Islam -même "modéré" et moderniste-, les prétentions universalistes et les velléités expansionnistes inhérentes à l'Islam, ainsi, bien entendu, que ses références coraniques. Mais abstraction faite de ce point de divergence, lequel ne relève en réalité que d'un particularisme national et culturel, force est de reconnaître que le Livre vert ne fait nullement référence à cette dimension religieuse, que les principes politico-idéologiques sont valables pour les peuples du monde entier, de tous continents, et que la Troisième Théorie Universelle n'a donc pas usurpé son nom. Et quand bien même ! Les pro-Kadhafi, qui se réclament d'un Islam modéré et moderniste, ne sont-ils pas, de toute façon, infiniment préférables à la racaille monarcho-islamiste et à la clique de collabos, de méprisables traitres et autres renégats qui ont voulu prendre les rênes du pouvoir avec l'appui des bombardements impérialistes ?? Comment peut-on, décemment, exprimer sa solidarité avec ces soi-disant "rebelles" libyens lorsqu'on se veut socialiste et/ou libertaire, alors même que la vérité au sujet de ces prétendus "rebelles" est connue depuis le début des événements ?!? Ah ils ont bonne mine à présent, tous ces "révolutionnaires", ces "antifascistes" et ces "anticapitalistes" qui auront choisi de prendre le parti d'une bande de rats inféodés au néocolonialisme et à l'Islam radical, racistes et massacreurs de Noirs de surcroit !!!

Mon engagement en faveur de la Libye jamahiriyenne et de Mouammar Kadhafi n'a rien d'une lubie ni d'un engouement récents. Bien au contraire, il remonte à plus de vingt-cinq ans, même si ce sont les évènements tragiques survenus à partir de février 2011 qui m'ont naturellement amené à le réaffirmer avec force. J'ai donc été, à moi seul, ce qu'on désigne sous le nom de "cellule dormante". A présent, l'heure du réveil a sonné, et la cellule n'est plus dormante, depuis déjà de nombreux mois. Quoi qu'il advienne, la flamme verte de l'espérance et de notre idéal révolutionnaire ne s'éteindra jamais, et à titre personnel, les symboles qui représentent le plus fidèlement mes idéaux profonds resteront à jamais l'étoile noire et le drapeau vert. Car cette flamme verte représente bien davantage que la seule Jamahiriya libyenne ou que le seul Mouammar Kadhafi.  Mes ennemis auront beau tenter de retourner le problème dans tous les sens, essayer de m'intimider, de me faire taire, me calomnier ou essayer de me faire passer pour ce que je ne suis pas, les faits auront la vie dure, et ils n'obtiendront jamais de moi ni soumission, ni abdication.

Alors kadhafiste, moi ? Ah mais oui. Très certainement, et plutôt deux fois qu'une ! Je n'en conçois définitivement nulle gêne, nulle honte, bien au contraire. C'est précisément parce que je suis fédéral-anarchiste, socialiste libertaire, que je souscris aux idéaux exposés dans le Livre vert. Parce que l'idéal vert est un socialisme réel mais non-marxiste, parce qu'il s'apparente à bien des égards au socialisme libertaire, je persiste et signe : les vrais socialistes, les vrais libertaires ne peuvent que soutenir Kadhafi !



Hans Cany

DRAPEAU_VERT.poing.jpg

23:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Algérie, le 17 septembre : attention aux médiamensonges...

Selon certaines rumeurs persistantes, qui circulent depuis déjà deux ou trois semaines, la fameuse chaîne qatarie de désinformation TV Al Jazeera aurait tourné récemment au Maroc de fausses scènes d'émeutes censées se dérouler en Algérie, et qu'elle s'apprêterait à diffuser le 17 ou le 18 septembre. Exactement le même genre de mise en scène que celle de la fausse prise de la Place Verte à Tripoli, en somme...
Que ces rumeurs soient fondées et suivies d'effet ou non, je ne saurais trop vous recommander la plus grande circonspection au sujet de ce que la boîte à mensonges (la TV) pourra raconter au sujet de l'Algérie dans les tout prochains jours.
Vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenus. Ne tombez pas dans le panneau, cette fois...

H.C.

 

16:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

Hugo Chavez, sur une lettre qu'il a reçue de Kadhafi

Le camarade Chavez et le Venezuela méritent d'être soutenus avec la même ferveur qu'on le fait déjà pour la Jamahiriya, en cas d'agression. Et il faut hélas s'y attendre... 
BRAVO, HUGO CHAVEZ !

12:16 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |

14/09/2011

Libye : même Berlusconi avoue la vérité !

ITALY-LIBYA-Kadhafi-berlusconi-432.jpg

 

Même cette ineffable crapule qu'est Silvio Berlusconi commence à avouer, du bout des lèvres, la vérité au sujet de Kadhafi et de la Libye !
Sa déclaration de septembre 2011 est un aveu qui constitue une véritable "bombe", confirmant ce que je me tue à dire et répèter à longueur d'articles et d'écrits divers depuis le mois de février.


Jugez-en par vous-mêmes :

« Cela n'a pas été un soulèvement populaire » comme dans d'autres pays nord-africains, « où un vent de liberté commence à souffler », a déclaré le Cavaliere devant des jeunes de son parti, rassemblés à Rome. Il a ajouté qu'au contraire, à Tripoli, « des hommes de pouvoir ont décidé de donner vie à une nouvelle ère en mettant Kadhafi dehors ». « Cela n'a pas été un soulèvement populaire parce que Kadhafi était aimé de son peuple comme j'ai pu le constater quand je suis allé en Libye ».

Cet aveu est malheureusement bien tardif. Mais comme le dit l'adage, il n'est toutefois jamais trop tard pour bien faire...

Jusqu'au début des troubles en Libye, en février 2011, Berlusconi avait entretenu de très bonnes relations avec Mouammar Kadhafi et la Jamahiriya. L'ignoble cynisme de ce politicard hypocrite éclate au grand jour lorsqu'il ajoute, pour tenter de se justifier, que sa réconciliation avec Tripoli lui a
"apporté la sympathie non seulement de la Libye mais de nombreux dirigeants de pays africains », et qu' « ainsi nous avons pu consolider notre présence, importante pour les fournitures de gaz et de pétrole ».

Des propos qui, je crois, se passent de tout commentaire superflu...

La cause que je défends avec acharnement depuis maintenant 7 mois est juste, et depuis le début, je ne fais qu'essayer de vous réveiller, de vous sortir de votre apathie, de votre indifférence, ainsi que du conditionnement suscité par les médiamensonges et la désinformation dont ils vous auront abreuvés sans relâche... OUVREZ LES YEUX !!!

 

H.C.

(Source : AFP)

 

13:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : libye, hans cany, géopolitique et politique internationale |  Facebook | | |